Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2012 → Quantification de l’érosion éolienne dans les zones arides Tunisiennes

Editions Universitaires Européennes (2012)

Quantification de l’érosion éolienne dans les zones arides Tunisiennes

Mouldi Kardous

Titre : Quantification de l’érosion éolienne dans les zones arides Tunisiennes

Auteur (s)  : Mouldi Kardous
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 02.10.2012
Pages : 308

Présentation
Tunisie, l’érosion éolienne affecte environ 2/3 du territoire. Une identification des zones potentiellement les plus érodables est une nécessité stratégique en vue d’optimiser les moyens mis en œuvre pour limiter l’impact de ce fléau. À une telle échelle, seule une modélisation des flux d’érosion peut rendre compte de l’importance du phénomène en termes d’intensité et de répartition spatiale. Les surfaces labourées présentent un microrelief spécifique qui influencent l’érosion éolienne de trois façons : 1- les billons favorisent l’accroissement des longueurs de rugosité aérodynamique, 2- le flux horizontal d’érosion est affecté par le piégeage au fond des sillons d’une partie des particules se déplaçant en saltation, 3- le labourage a pour effet de mettre en surface des particules libres facilement mobilisable par le vent. Ces effets du labourage sur le flux d’érosion ont été paramétrés à partir d’expérimentations conduites à l’échelle du laboratoire (soufflerie) et valider in situ. Le modèle développé devrait s’avérer un outil efficace de surveillance et de gestion de l’érosion éolienne dans les zones arides et semi-arides d’Afrique du Nord.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 89,00 en 2016)

Page publiée le 10 juin 2016, mise à jour le 12 janvier 2018