Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2000 → Variabilité des géopotentiels à 700 et 500 HPA et précipitations au Maroc nord occidental

Université Aix-Marseille 1 (2000)

Variabilité des géopotentiels à 700 et 500 HPA et précipitations au Maroc nord occidental

Belaassal, Abdelhak

Variabilité des géopotentiels à 700 et 500 HPA et précipitations au Maroc nord occidental

VARIABILITY OF THE GEOPOTENTIAL HEIGHTS AT 700 AND 500 HPA AND PRECIPITATION OF THE NORTH WEST MOROCCO

Auteur : Belaassal, Abdelhak

Université de soutenance : Université Aix-Marseille 1

Grade : Doctorat : Lettres 2000

Résumé
LES RELATIONS ENTRE LA VARIABILITE DES PRECIPITATIONS DU MAROC NORD OCCIDENTAL ET CELLE DU CHAMP DE PRESSION A 700 ET 500 HPA SUR L’HEMISPHERE NORD EXTRATROPICAL SONT ETUDIEES ENTRE 1980 ET 1989. LES DONNEES DU GEOPOTENTIEL D’ALTITUDE SONT EXTRAITES DU FICHIER CEPMMT (CENTRE EUROPEEN POUR LES PREVISIONS A MOYEN TERME) DE READING AU ROYAUME-UNI CES DONNEES CORRESPONDENT A UNE GRILLE DE 380 POINTS SIMILAIRE A CELLE UTILISEE PAR BARNSTON E LIVEZEY (1987). LA METHODOLOGIE STATISTIQUE UTILISEE REPOSE SUR L’UTILISATION DE DEUX METHODES DIFFERENTES : L’ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES AVEC ROTATION (ACPR) ET LA METHODE D’ANALYSE DES CORRELATIONS CANONIQUES (ACC). LA MISE EN RELATION DES DIFFERENTES CONFIGURATIONS ISSUES DE L’ANALYSE DU GEOPOTENTIEL A 700 HPA MONTRE QU’ON PEUT RELIER UNE PART IMPORTANTE DE LA VARIABILITE DES PRECIPITATIONS DE LA PARTIE NORD OCCIDENTALE DU MAROC, AUX CONFIGURATIONS LOCALISEES AU VOISINAGE DU MAROC (NEAO, EA, AM). IL RESSORT AUSSI DE CETTE ANALYSE DES LIAISONS ENTRE LES CONFIGURATIONS ET LES PRECIPITATIONS QUE L’INFLUENCE DE LA CONFIGURATION NOMMEE NAO N’EST PAS FONDAMENTALE, CONTRAIREMENT A CE QUE PENSAIENT CERTAINS AUTEURS (DELANNOY, 1988 ; CLINET, 1990 ; DEMRI, 1995). L’ANALYSE DES RELATIONS ENTRE LA VARIABILITE DES PRECIPITATIONS ET CELLE DU GEOPOTENTIEL D’ALTITUDE A 700 HPA PAR LA METHODE ACC, A PERMIS DE CONCENTRER L’ANALYSE DE CES RELATIONS SUR TROIS COMPOSANTES CANONIQUES. L’ACCR PRIVILEGIEE ICI, REVELE UNE BONNE COHERENCE DES ENSEMBLES PLUVIOMETRIQUES EXPRIMES PAR LES COMPOSANTES CANONIQUES. LA VALIDATION CLIMATOLOGIQUE DES CONFIGURATIONS ATMOSPHERIQUES DE L’ACPR ET L’ACC AVEC ET SANS ROTATION, PAR L’ANALYSE DES SITUATIONS D’ACTIVATION DE CES CONFIGURATIONS, MONTRE LES TRAITS LES PLUS IMPORTANTS DES MODIFICATIONS DANS LA CIRCULATION D’ALTITUDE RESPONSABLES DE LA VARIABILITE DES PRECIPITATIONS : L’IMPORTANCE DES EPISODES DE BLOCAGES, DE LA DIFFLUENCE DU FLUX, DE SON DECALAGE ET DE SON ORIENTATION.

Mots clés  : Précipitations - Maroc - thèses - Allied commission - Climatologie

Présentation SUDOC - ABES

Page publiée le 2 février 2004, mise à jour le 25 février 2017