Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2007 → Améliorer l’accompagnement social dans les opérations de résorption de l’habitat insalubre (Maroc)

2007

Améliorer l’accompagnement social dans les opérations de résorption de l’habitat insalubre (Maroc)

Maroc

Agence Française de Développement

Titre ; Améliorer l’accompagnement social dans les opérations de résorption de l’habitat insalubre (Maroc)

Numéro de projet : CMA6044

Date d’identification validée : 18/06/2007

Pays de réalisation : Maroc

Bénéficiaire : Agence de Développement Social (ADS)

Contexte
L’accès à un logement décent en zone urbaine constitue un enjeu majeur pour les villes marocaines qui accueillent chaque année environ 130.000 ménages supplémentaires issus principalement de l’exode rural.
Le Programme "Villes sans bidonvilles" a été lancé en octobre 2003 pour résorber les bidonvilles du Maroc et améliorer les conditions d’habitat des populations défavorisées.
Créée en 2001, l’Agence de Développement Social (ADS) est un établissement public, sous la tutelle du Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social, dédié à la réduction de la pauvreté et à la promotion du développement social.

Contenu et Objectifs
Les opérations de l’ADS visent à faciliter le déplacement des populations issues des bidonvilles, ainsi que leur intégration dans leurs nouveaux lieux de vie. L’accompagnement social a, en effet, été identifié comme l’un des facteurs clés de réussite des opérations de résorption de l’habitat insalubre. Il permet de mieux comprendre les besoins et les demandes des populations et d’optimiser leurs conditions d’insertion urbaine et économique.

Groupes cibles : Dans le cadre de ses axes stratégiques, l’ADS concentre son action sur le renforcement des capacités et l’insertion économique des catégories sociales pauvres et vulnérables. Cette stratégie est davantage ciblée sur les femmes, les jeunes et les personnes handicapées, traduisant la volonté du gouvernement marocain de renforcer son action dans ces domaines.

Montant global du projet : 630 000,00 €
Financement de l’AFD : 600 000,00 €
Forme de concours : Subvention

Présentation : AFD

Page publiée le 7 juillet 2016, mise à jour le 22 juillet 2019