Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → ReSaD 2 : Appui à une société civile organisée dans le domaine de la lutte contre la diversification et la dégradation des terres

2016

ReSaD 2 : Appui à une société civile organisée dans le domaine de la lutte contre la diversification et la dégradation des terres

Mali, Niger, Burkina Faso,

Agence Française de Développement

Titre : ReSaD 2 : Appui à une société civile organisée dans le domaine de la lutte contre la diversification et la dégradation des terres.

Numéro de projet : CZZ2110

Date d’identification validée : 25/01/2016

Pays de réalisation : Multipays : Mali, Niger, Burkina Faso, France

Bénéficiaire : CENTRE ACTIONS ET REALISATIONS INTERNATIONALES

Partenaires : 4 plateformes de la société civile : Groupe de Travail Désertif,rcation (GTD - France) Secrétariat Permanent aux ONGs (SPONG - Burkina-Faso) Comité National de Coordination des ONGs sur la Désertification (CNCOD - Niger) Groupe de Coordination des Zones Arides (GCoZa - MaliJ

Objectifs
Objectif global : Appui à une société civile organisée dans le domaine de la lutte contre la désertification et la dégradation des terres, en particulier au Mali, Niger et Burkina Faso
Objectifs Spécifiques
Objectif spécifique 1 : Renforcer les pratiques et actions de gestion durable des terres des organisations non gouvernementales et des collectivités locales en améliorant leurs capacités à gérer durablement et à restaurer les terres
Objectif spécifique 2 : Améliorer les actions de plaidoyer communes des organisations de la société civile et des collectivités locales en renforçant leur capacités à influer collectivement sur les prises de décisions politiques

Groupes cibles
Les bénéficiaires directs du projet : - 4 plateformes nationales paftenaires et leurs membres (Groupe de Coordination des Zones Arides (GCoZa, 40 membres) au Mali, Secrétariat Permanent des ONG au Burkina Faso (SPONG, 134 membres), Comité National de Coordination des ONG sur laDésertification au Niger (CNCOD, 11 collectifs), Groupe de Travail Désertification (GTD, 15 membres) en France. - les collectivités locales paftenaires des plateformes, la communauté scientifique, les structures associatives nationales et internationales, les institutions publiques

Montant global du projet : 860 311,00 €

Financement de l’AFD : 350 000,00 €

Forme de concours : Subvention

Présentation : AFD

Page publiée le 15 mai 2016, mise à jour le 10 avril 2017