Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2013 → Programme d’assainissement des quartiers populaires 2014-2018 (Tunisie)

2013

Programme d’assainissement des quartiers populaires 2014-2018 (Tunisie)

Tunisie

Agence Française de Développement

Titre : Programme d’assainissement des quartiers populaires 2014-2018 (Tunisie)

Numéro de projet : CTN1173

Date d’identification validée : 24/04/2013

Pays de réalisation : TUNISIE

Bénéficiaire : REPUBLIQUE TUNISIENNE

Contexte et enjeux
La Tunisie a lancé depuis plusieurs années un ambitieux programme d’assainissement collectif des quartiers populaires en périphérie des communes urbaines. Le présent programme s’inscrit dans la poursuite de cette politique d’investissement d’ampleur sur tout le pays. Des actions d’appui à l’Office national de l’assainissement (ONAS) sont également prévues en complément des investissements. Ce programme mobilise le partenariat entre l’ONAS et le Syndicat intercommunal d’assainissement de l’agglomération parisienne (SIAAP), signé en mai 2013.

Objectifs et contenus du programme
Il s’agit prioritairement :
• de poursuivre l’effort national de généralisation des services d’assainissement en milieu urbain : le programme d’investissement concerne 200 quartiers et 211 000 habitants. Les trois cinquièmes sont situés dans les treize gouvernorats de l’intérieur, considérés comme les plus défavorisés. Les autres quartiers sont situés dans les zones des gouvernorats côtiers où les taux de desserte sont les plus faibles ;
• de contribuer au renforcement institutionnel, technique et organisationnel de l’ONAS avec les actions suivantes : * la formalisation d’un document-cadre, base d’une contractualisation des relations État-ONAS ; * la mise en place d’une unité en charge du suivi environnemental et social de l’activité de l’ONAS ; * l’amélioration du suivi des stations d’épuration des eaux usées ; * le renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage et d’exploitation des infrastructures.

La contribution du partenariat avec le SIAAP concernera notamment la mise en place du suivi environnemental et social et l’amélioration du suivi du fonctionnement des stations d’épuration des eaux usées

Montant global du projet : 30 500 000,00 €
Financement de l’AFD : 30 500 000,00 €
Forme de concours : prêt

Présentation : AFD

Page publiée le 7 mai 2016, mise à jour le 14 mai 2019