Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2015 → Vulnérabilité à la pollution et modélisation hydrochimique : nappe de Foum El Oued

Editions Universitaires Européennes (2015)

Vulnérabilité à la pollution et modélisation hydrochimique : nappe de Foum El Oued

Zakaria Zgourdah

Titre : Vulnérabilité à la pollution et modélisation hydrochimique : nappe de Foum El Oued

Auteur (s)  : Zakaria Zgourdah
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 14.09.2015
Pages : 64

Présentation
L’aquifère de Foum EL Oued peut être considéré comme un multicouches, constitué d’une alternance et de l’imbrication de plusieurs couches géologiques : sables, calcaires, grès, argiles, marnes, etc. La nappe circule notamment dans les sables inférieurs et supérieurs, les calcaires et les grès et dans les alluvions quaternaires de l’oued Saquia EL Hamra. Les différents horizons aquifères sont en continuité hydraulique à la fois horizontalement et verticalement. Le substratum de la nappe est constitué par les marnes du Crétacé sup. à Miocène sup. qui sont sub affleurants à l’Est du bassin, séparant ainsi la nappe de Foum El Oued à l’Ouest de celles de Laâyoune à l’Est. Le modèle hydrodispersif élaboré (moyennant les hypothèses émises et les incertitudes sur les paramètres hydrodynamiques et hydrodispersives) permet de mettre en évidence les points suivants : à la date de 2012, la pollution aurait atteint le forage F4 situé à environ 1 km à l’amont des premiers captages du champ captant. La progression du panache de la pollution serait assez rapide, puisque le taux de pollution simulé en 2025 en ce point est supérieur à 60%.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 35,90 en 2016)

Page publiée le 20 mai 2016, mise à jour le 29 avril 2021