Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2010 → Projet de centrale photovoltaïque à Kom Ombo (Egypte)

2010

Projet de centrale photovoltaïque à Kom Ombo (Egypte)

Egypte

Agence Française de Développement

Titre : Projet de centrale photovoltaïque à Kom Ombo (Egypte)

Numéro de projet : CEG1034

Date d’identification validée : 17/09/2010
Pays de réalisation : Egypte
Bénéficiaire : République Arabe d’Egypte

Présentation du projet
Le projet consiste en la construction d’une centrale photovoltaïque d’une puissance de 20 mégawatts. La centrale sera localisée à Kom Ombo et s’étendra sur un site de 50 hectares, à 80 kilomètres au nord d’Assouan, 13km à l’ouest du Nil et à proximité du village de Faris (12 000 habitants). La centrale devrait être raccordée au réseau par une sous-station à 3 kilomètres du site du projet que la société nationale de transport d’électricité (Egyptian Electricity Transmission Company, EETC) s’est engagée à construire. Les options technologiques restent ouvertes entre panneaux photovoltaïques à silicium polycristallins ou à couches minces, ayant recours ou non aux suiveurs.
Le projet contribue à assurer les bases d’un développement économique durable grâce à la sécurisation de l’approvisionnement en électricité. Il augmentera également la capacité de production du pays 20 mégawatts grâce à l’énergie solaire.
C’est aussi le premier projet de centrale photovoltaïque publique raccordée au réseau en Égypte. Il dispose donc d’un effet démonstratif majeur pour poser les bases du développement de l’énergie solaire en Egypte. Le projet contribue également à la lutte contre le changement climatique grâce à l’installation de capacités de production électrique ayant recours aux énergies renouvelables. Les réductions d’émissions de gaz à effet de serre consécutives au projet sont estimées à 15 500 tonnes d’équivalent CO2 par an. Enfin, ce projet crée des opportunités économiques et des emplois dans des zones désertiques faiblement peuplées.

Montant global du projet : 100 000 000,00 €
Financement de l’AFD : 43 600 000,00 €
Forme de concours : Prêt

Présentation : AFD

Page publiée le 10 mai 2016, mise à jour le 4 juin 2020