Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2007 → Raccordement électrique de centres secondaires (Burkina Faso)

2007

Raccordement électrique de centres secondaires (Burkina Faso)

Burkina Faso

Agence Française de Développement

Titre : Raccordement électrique de centres secondaires (Burkina Faso)

Numéro de projet : CBF3031

Date d’identification validée : 25/06/2007

Pays de réalisation : Burkina Faso

Bénéficiaire : SOCIETE NATIONALE D’ELECTRICITE DU BURKINA

Contexte
Le Burkina Faso est caractérisé par sa pauvreté énergétique, quantitative et qualitative, et par son enclavement. Il s’est donc engagé dans une politique cohérente et coordonnée pour : – poursuivre la politique d’interconnexion régionale au sein de la zone Cedeao dans le cadre des projets prioritaires du West African Power Pool (WAPP) ; – doter le pays d’un réseau de transport électrique cible qui permette ensuite de développer un programme d’électrification rurale à moindre coût ; – réfléchir sur les potentialités de la biomasse moderne et de l’énergie solaire dans le mix énergétique burkinabè. La Société nationale d’électricité du Burkina (Sonabel) est notamment chargée de mettre en œuvre cette stratégie

Présentation du projet
Le projet a pour finalité de contribuer à la politique burkinabè d’extension à moindre coût de l’accès de la population aux services énergétiques.

Objectifs
Le projet a pour objectif : – financier : de diminuer les coûts d’exploitation de la Sonabel ; – économique et social : de compléter la constitution du réseau cible 33 kilovolts (moyenne tension), ce qui permet de fiabiliser et ensuite d’étendre l’accès des populations notamment rurales à l’énergie électrique ; – durabilité environnementale : de mettre à disposition des services et des populations une énergie à la fois plus sobre et plus propre, en limitant le recours de villes secondaires isolées du RNI à des centrales thermiques vétustes et polluantes.

Le projet intègre également l’extension des réseaux de distribution basse tension dans les localités. Au total, 12 localités rassemblant 240 000 habitants sont concernées par le projet. Un appui à la politique de subventionnement des branchements permettra aussi d’accroître l’accès des particuliers à l’énergie via ce réseau ainsi étendu avec un objectif de près de 20 000 abonnés supplémentaires.

Montant global du projet : 53 720 000,00 €
Financement de l’AFD : 32 000 000,00 €
Forme de concours : Prêt

AFD

Page publiée le 19 juillet 2016, mise à jour le 3 août 2022