Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Babyloan - Plateforme de financement participative au service du microcrédit par la dotation de prêt

2016

Babyloan - Plateforme de financement participative au service du microcrédit par la dotation de prêt

Afrique

Titre : Babyloan - Plateforme de financement participative au service du microcrédit par la dotation de prêt

Région : Afrique

Durée : 2016 - 2018

Contexte
Seule 10% de la population mondiale avait accès au crédit en 2011. La majorité des 90% restants sont exclus du système bancaire traditionnel car ne remplissant pas les conditions exigées par les banques afin d’accéder à un crédit (documents d’identification, garanties, dépôt minimum, vivant dans des zones non bancarisées, etc.). Le microcrédit est un instrument qui permet à ces petits entrepreneurs exclus du système bancaire classique d’obtenir un prêt pour développer une activité génératrice de revenus. Il favorise ainsi les démarches entrepreneuriales des populations locales. La microfinance constitue donc un vecteur pour donner accès aux plus démunis à des services financiers (crédit, épargne, transfert d’argent, services d’assurance et produits adaptés) en vue de favoriser le développement ou le renforcement d’activités génératrices de revenus.

Objectif et résultats
Le présent projet vise à rendre possible l’accès à l’entreprenariat pour la partie de la population qui ne peut accéder au système bancaire traditionnel. La contribution monégasque permettra de participer au financement de bénéficiaires de microcrédit dans les pays d’intervention de la Coopération monégasque, à travers une dotation de prêt perpétuel sur Babyloan. Les micro-entrepreneurs financés sur Babyloan (dont une majorité de femmes micro-entrepreneuses) bénéficient exclusivement de microcrédits professionnels visant à développer une activité génératrice de revenus.
Promouvoir l’entrepreneuriat et le développement économique local dans les pays en développement en contribuant à l’accès au financement de personnes exclues du système bancaire traditionnel.

Bénéficiaires
Bénéficiaires directs 450 micro-entrepreneurs (définis comme des personnes à faibles revenus qui n’ont pas accès au crédit auprès des banques classiques)
Bénéficiaires indirects A peu près 1 800 personnes (membres de la famille des micro-entrepreneurs) Les partenaires locaux d’exécution du projet (Institutions de microfinance)

Financement : 100 000,00 €

Présentation

Page publiée le 11 mai 2016, mise à jour le 10 avril 2017