Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2000 → Problèmes de gestion de l’eau en Mauritanie

Université de Nice-Sophia Antipolis (2000)

Problèmes de gestion de l’eau en Mauritanie

Ould Ahmed Mahmoud Ould Ragel, Ahmed

Titre : Problèmes de gestion de l’eau en Mauritanie

Water management problems in Mauritania

Auteur : Ould Ahmed Mahmoud Ould Ragel, Ahmed

Université de soutenance : Université de Nice-Sophia Antipolis

Grade : Doctorat : SCIENCES 2000

Résumé
La gestion de l’eau devient de plus en plus problématique en Mauritanie : la désertification progresse ; les besoins en eau de l’agriculture irriguée et du cheptel sont difficiles à satisfaire : ces dernières années ont connu un développement spectaculaire du maraîchage ; les ruraux viennent s’établir dans les zones périphériques des grandes villes, où les adductions sont insuffisantes ; de nombreuses maladies, génératrices de mortalité infantile, sont transmises par l’eau. Malgré les efforts immenses déployés depuis la grande sécheresse de 1972-73 pour développer l’utilisation des ressources hydrauliques, la Mauritanie est encore mal préparée pour gérer ses ressources en eau : manque de moyens des institutions, insuffisante coordination des aides, trop faible participation des collectivités locales et des usagers à l’entretien des ouvrages. Dans les grandes agglomérations, la SONELEC (Société d’eau et d’électricité) malgré d’énormes efforts, continue à avoir des performances techniques et financières en deçà des attentes qui résultent principalement d’une mauvaise définition du rôle respectif des différents acteurs en présence (l’État, la SONELEC, les usagers). Les ressources en eau sont mal connues et sont exploitées le plus souvent sans souci du long terme. L’eau doit être considérée comme un milieu de vie qu’il faut préserver en quantité, en qualité et en diversité. Les ressources en eau doivent être gérées comme un patrimoine précieux et être utilisées de manière à satisfaire l’ensemble des besoins, éviter le gaspillage, empêcher les dégradations irréversibles et assurer le recyclage.  

Mots clés  : Eau - Politique gouvernementale - Gestion des ressources en eau - Mauritanie - Ressources en eau

Présentation SUDOC - ABES

Page publiée le 2 février 2004, mise à jour le 13 janvier 2018