Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2014 → Construction de la station de traitement d’eau potable de la ville de Bamako à partir de la localité de Kabala (Mali)

2014

Construction de la station de traitement d’eau potable de la ville de Bamako à partir de la localité de Kabala (Mali)

Mali

Développement et Coopération EUROP AID

Titre : Construction de la station de traitement d’eau potable de la ville de Bamako à partir de la localité de Kabala (Mali)

Pays : Mali

Durée : 2014-2017

Contexte
La ville de Bamako souffre d’un important déficit de disponibilité en eau potable. Ceci est dû aux retards pris dans la réalisation des investissements de production et de distribution et à une démographie galopante. Il est estimé qu’actuellement 36% des habitants de la rive droite de Bamako ne sont pas connectés au réseau de distribution de la capitale tandis que les populations qui y ont accès souffrent de lourds délestages. La première tranche du projet de Kabala consiste à implanter une nouvelle grande station de traitement d’eau potable sur la rive droite du fleuve Niger.

Résultats *Un accroissement de 144 000 m3/j de la capacité de production d’eau traitée.
* Le renforcement de l’alimentation en eau de l’agglomération de Bamako.

Objectifs
* Renforcer la capacité de production et de distribution d’eau potable à Bamako.
* Moderniser les réseaux de distributions d’eau potable existants à Bamako et améliorer les conditions d’exploitation du service.

Financement : Montant global des contributions : €127,3 millions (UE : €18 millions, AfD : €39 millions, BEI : €39 millions, BM : €31,3 millions)

EUROP AID

Page publiée le 14 juin 2016, mise à jour le 11 juin 2020