Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2013 → Rétablissement d’urgence de la capacité d’auto prise en charge des populations d’éleveurs déplacées du Mali

2013

Rétablissement d’urgence de la capacité d’auto prise en charge des populations d’éleveurs déplacées du Mali

Mali

Titre : Rétablissement d’urgence de la capacité d’auto prise en charge des populations d’éleveurs déplacées du Mali

Pays /Région : Mali

Localisation  : cercles de Diré, de Goundam, de Gourma Rharous et de Tombouctou

Code du projet : OSRO/MLI/304/BEL

Durée : 12/01/2013 - 02/11/2014

Présentation
Objectifs : Contribuer au rétablissement de la capacité d’auto prise en charge et à l’amélioration de la sécurité alimentaire de 2 500 ménages vulnérables d’éleveurs déplacés, retournés dans la région de Tombouctou en leur facilitant la reprise des activités pastorales pendant la campagne agricole 2013/2014.
Activités : •Organisation de sessions d’information, de sensibilisation et de mobilisation sociale au démarrage du projet : mission d’explication du projet ; mise en place de commissions d’identification locales ; organisation du test de recrutement des animateurs ; négociation du cadre de collaboration avec les services techniques ; négociation et identification des magasins et des parcs animaliers au niveau des communes ; identification des bénéficiaires et élaboration des listes de bénéficiaires ; mise en place des hangars multifonctionnels pour l’alimentation des petits ruminants. •Distributions des intrants : kit vétérinaire (composé d’un flacon d’oxytétracycline 20 pour cent de 100 ml, d’une boite d’albendazole de 300 mg de 50 comprimés, de 10 sachets de 15 g de complexes vitaminés polyvitasol, d’un flacon de chlorotétracycline, d’un flacon d’omipural solution de 10 ml) ; kit nutritionnel (composé d’huile, de mil, de niébé, de sel de cuisine, de sorgo et de sucre) et affiches éducatives ; aliments pour bétail et 6 290 blocs multinutritionnels ; et 2 395 caprins. •Formation des auxiliaires para-vétérinaires sur les changements climatiques et l’éducation nutritionnelle.
Mots clés : MALI, WESTERN AFRICA, ANIMAL HEALTH, VACCINATION, RESOURCE PARTNERS, BELGIUM,

Bénéficiaires : 2 500 ménages déplacés de retour et des familles éleveurs ou agro-éleveurs vulnérables restées sur place.

Partenaires : Les organisations non gouvernementales (ONG) Association malienne pour la suivie au Sahel et Reach Italia, les services techniques et les autorités communales.

Financement :Belgique

Contribution : USD 500 000

FAO

Page publiée le 13 août 2016, mise à jour le 23 mai 2018