Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2011 → Changements climatiques et infiltrations d’eau salée le long du littoral de la Méditerranée orientale : Vulnérabilité socioéconomique et adaptation

Centre de Recherches pour le Développement International (CRDI) 2011

Changements climatiques et infiltrations d’eau salée le long du littoral de la Méditerranée orientale : Vulnérabilité socioéconomique et adaptation

Climat Eau Salée

Centre de Recherches pour le Développement International (CRDI)

Titre : Changements climatiques et infiltrations d’eau salée le long du littoral de la Méditerranée orientale : Vulnérabilité socioéconomique et adaptation

Pays /Région : Méditerranée orientale

Projet N° : 106706

Dates : début : 1 novembre 2011 Durée : 36 mois

Présentation
La Méditerranée orientale est très exposée aux infiltrations d’eau salée dans les aquifères (qui contiennent de l’eau douce) se trouvant sur son littoral. La dégradation des aquifères pourrait entraîner de graves conséquences socioéconomiques pour les personnes qui vivent en ces lieux. Le projet consistera à étudier l’incidence des changements climatiques sur la salinité des aquifères en plusieurs endroits le long du littoral.
Les chercheurs tenteront de comprendre les principales raisons de la salinisation des aquifères, à savoir si elle est causée par les changements climatiques (élévation du niveau de la mer et modification de l’alimentation spécifique de la nappe souterraine) ou par des facteurs connus (croissance démographique et augmentation des taux de captage des eaux qui en découle), ainsi que l’importance relative de chacune. Ils combineront les données recueillies aux données sur l’utilisation des eaux à des fins domestiques ou agricoles afin de produire des cartes de vulnérabilité et de concevoir des mesures d’atténuation en vue de réduire les effets des infiltrations d’eau salée sur les populations locales et sur l’environnement. Ces mesures seront par la suite mises à l’essai dans deux petites villes de la côte libanaise situées dans la région du Grand Beyrouth.
Le projet aidera à mieux comprendre l’incidence relative des changements climatiques sur les infiltrations d’eau salée dans les aquifères côtiers et à proposer des mesures d’adaptation qui conviennent à la région. Il devrait également renforcer les capacités d’adaptation des collectivités locales aux changements climatiques et proposer aux gouvernements locaux de nouvelles possibilités en matière de politiques.

Chargé(e) de projet : Mutasem El-Fadel American University of Beirut

Financement total : CAD$ 516,700

Présentation : IDRC/CRDI (Canada)

Page publiée le 30 septembre 2016, mise à jour le 13 novembre 2017