Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2002 → Les mangues du pôle Petrolina Juazeiro (Brésil) : analyse de la filière et détermination des points sensibles pour la qualité des fruits

Centre National d’Études Agronomiques des Régions Chaudes (CNEARC) 2002

Les mangues du pôle Petrolina Juazeiro (Brésil) : analyse de la filière et détermination des points sensibles pour la qualité des fruits

ARNAUD Cécile

Titre : Les mangues du pôle Petrolina Juazeiro (Brésil) : analyse de la filière et détermination des points sensibles pour la qualité des fruits

Auteur : ARNAUD Cécile

Etablissement de soutenance : Centre National d’Études Agronomiques des Régions Chaudes (CNEARC)

Diplôme : Mémoire ESAT 2. Diplôme d’Ingénieur en Agronomie Tropicale (DIAT) option AGIR 2002

Résumé
Pays de sécheresse marqué par la pauvreté, le Nordeste du Brésil souffrait depuis des décennies d’un exode massif de sa population vers les favelas des grandes métropoles. Durant la deuxième moitié du siècle dernier, d’importants travaux d’aménagements des berges du fleuve São Francisco ont permis le développement de la culture fruitière irriguée, insufflant une dynamique nouvelle à cette région. Aujourd’hui principal fruit exporté par le Brésil, la mangue produite sur le pôle irrigué Pétrolina/Juazeiro revêt une importance toute particulière, ce dont ne témoigne pas toujours sa qualité. La filière de production de la mangue à Pétrolina/Juazeiro est en passe d’affronter des nouvelles exigences de qualité, tant sur ses marchés à l’exportation que sur le marché brésilien.
Le CIRAD souhaitant accompagner cette évolution a donc commandité une étude permettant de dresser l’état des lieux de la qualité des mangues à chaque étape de transfert d’un acteur à l’autre. Cette étude est basée sur des enquêtes et des observations de terrain auprès de plus de 50 acteurs de la filière, dont les producteurs, chercheurs, institutions de contrôle, grossistes, exportateurs et importateurs. Il en résulte que la détermination du point de cueillette des fruits et la gestion de la maturation sont des aspects cruciaux de la qualité. De nombreux efforts sont encore à mener pour mettre la mangue du Brésil en adéquation avec les attentes des consommateurs, et avec les certifications exigées par les pays importateurs. Une meilleure coordination des producteurs et la mise en place de relations à long terme basées sur la confiance entre les acteurs est une évolution souhaitable et probable de cette filière de production

Mots-clés : mangue, structure de production, commercialisation, qualité, enquête.

Catalogue des résumés des mémoires de stage des étudiants du CNEARC (2004)

Page publiée le 7 mai 2017