Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2015 → Ecologie du Flamant rose (Phoenicopterus roseus) dans les milieux arides algériens

Université 8 Mai 1945 Guelma (2015)

Ecologie du Flamant rose (Phoenicopterus roseus) dans les milieux arides algériens

MESBAH Amel

Titre : Ecologie du Flamant rose (Phoenicopterus roseus) dans les milieux arides algériens

Auteur : MESBAH Amel

Université de soutenance : Université 8 Mai 1945 Guelma

Grade : Doctorat 2015

Résumé
Le flamant rose Phoenicopterus roseus, espèce marquante des zoneshumides, est largement dispersé mais leurs sites de reproduction sont trèsréduitsparmi le bassin méditerrané. Avant l’année 2003, la présence du flamant rose n’a jamais été rapportée en Algérie par la littérature scientifique du pays comme reproducteur. Maisaprès la découverte de la colonie de Garaet Ezzemoul en 2004, son statut a radicalement changé. L’année 2010 a été marquée par la découverte d’un nouveau site de nidification du Flamant rose au Sahara et l’utilisation de nids artificiels à Bazer Sakra pour induire les flamants à se reproduire. Quatre tentatives de nidification ont eu lieu à travers l’Algérie, deux dans les Hauts Plateaux et deux au Sahara, mais elles ont toutes échoué. À Bazer Sakra au mois d’août, peut-être encouragés par la présence de nids artificiels, les flamants ont construit plus de 300 nouveaux nids, mais à un endroit distinct de celui utilisé dans le passé. Safioune est le deuxième site de reproduction du Flamant rose Phoenicopterus roseus découvert dans le Sahara et le troisième enregistrée en Algérie. On estime à 1 500 couples reproducteurs élevés avec succès en hiver et au printemps 2011. Malgré l’assèchement des marais salés et l’attaque du Chacal doré Canis aureus, 600 poussins en pu voler. Ces oiseaux nicheurs sont originaires d’Algérie, de France, d’Italie et de l’Espagne, confirmant ainsi la connectivité de ce site de reproduction algérien avec d’autres sites de la région méditerranéenne. Une opération de baguage a été mise en place et 62 poussins ont été bagués avec succès avec des bagues (anneaux en PVC).Alors qu’à Garaet Ezzemoul en même année895 oiseaux furent bagués le 30 juillet et70% des poussins ont pu s’envolé. Les années 2012 et 2013, Ezzemoul et Safiouneontsubi une sècheresse ce qui a causé l’échec de la reproduction. Mots clés : Phoenicopterus roseus, Avifaune, Sebkha,Zones humides, Nidification, Opération de baguage,Sahara, Algérie, Afrique du Nord, Métapopulation, Hauts Plateaux, nids en ciment, sécheresse

Mots Clés : Phoenicopterus roseus, Avifaune, Sebkha,Zones humides, Nidification, Opération de baguage,Sahara, Algérie, Afrique du Nord, Métapopulation, Hauts Plateaux, nids en ciment, sécheresse.

Présentation

Version intégrale (14 Mb)

Page publiée le 15 mai 2019