Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → Étude écologique et fonctionnement de Anabasis aretioides (Moq. et Coss. ex Bunge)

Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene (USTHB) 2015

Étude écologique et fonctionnement de Anabasis aretioides (Moq. et Coss. ex Bunge)

Khedache-Behlouli, Zina

Titre : Étude écologique et fonctionnement de Anabasis aretioides (Moq. et Coss. ex Bunge)

Auteur : Khedache-Behlouli, Zina

Université de soutenance : Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene (USTHB)

Grade : Doctorat 2015

Résumé
Anabasis aretioides, arbrisseau remarquablement adapté au climat désertique et endémique de l’Afrique du Nord forme des peuplements importants au Sud-ouest algérien et au Maroc désertique oriental. Dans ces régions, en plus de l’aridité et de la sécheresse, les plantes subissent l’action de l’homme et des animaux. Dans le but de comprendre les changements dans ces écosystèmes ainsi que les stratégies adaptatives développées par A. aretioides pour s’y maintenir, nous avons, étudier son écologie et son fonctionnement en abordant : -L’analyse des connaissances biologiques vernaculaires et l’utilisation de ce taxon au Sud-ouest algérien, par la réalisation d’enquêtes ethnobotaniques, et par l’analyse physiologique. Ce qui a révélé d’une part, son importance dans la vie des populationslocales et d’autre part, les spécialisations multiples (morphologique, physiologique…) qui lui confère une des adaptations les plus complètes aux conditions sèvres de son environnement. -L’évaluation de l’effet du climat et de l’activité humaine sur la structure et la dynamique de ses populations par le suivi de la croissance et de la densité des individus. Les résultats ont montré que ces populations sont menacées par l’effet combiné du climat et de l’action de l’homme. -L’étude de la variabilité de ses populations au Sud-ouest algérien, par l’analyse des caractères macro et micro morphologique ; celle-ci a montré que certaines populations se sont distinguées par des différences significatives pour les caractères de la feuille. -La détermination des groupements végétaux auxquels participe Anabasis, ainsi que leurs caractérisations ; plusieurs groupements sont identifiés, allant du présaharien où se côtoient un cortège floristique mixte pré-désertique et désertique, au saharien.

Mots Clés  : Ecologie des régions arides Ecologie végétales Plantes : Effets de la sécheresse Anabasis aretioides Xérophytes

Présentation

Présentation (Catalogue Collectif d’Algérie)

Page publiée le 5 janvier 2017, mise à jour le 2 septembre 2017