Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2015 → Accroître les possibilités économiques pour les jeunes dans les secteurs du poisson et de la volaille au Kenya (CultivAf)

Centre de Recherches pour le développement International (CRDI) 2015

Accroître les possibilités économiques pour les jeunes dans les secteurs du poisson et de la volaille au Kenya (CultivAf)

Economie, jeunes, Kenya

Titre : Accroître les possibilités économiques pour les jeunes dans les secteurs du poisson et de la volaille au Kenya (CultivAf)

Pays /Région : Kenya

Projet N° : 108072

Dates : début : 30 juin 2015 Durée : 18 mois

Contexte
Même si la promotion des possibilités dans l’agroalimentaire et l’emploi des jeunes en agriculture sont des priorités au Kenya, il existe peu de données probantes sur des modèles d’affaires efficaces qui profitent aux jeunes et optimisent les résultats de la recherche. L’urbanisation croissante du Kenya a ouvert des possibilités dans les secteurs du poisson et de la volaille où les jeunes des milieux ruraux et urbains peuvent trouver un revenu. Les jeunes peuvent apporter leur débrouillardise, leur savoir-faire technologique et leur capacité d’organisation au sous-secteur.

Présentation
Ce projet renforcera les compétences et les connaissances des jeunes du Kenya en vue de créer des modèles d’affaires novateurs qui augmentent leur participation au sein des sous-secteurs des pêches et de la volaille.

Formation, mentorat et soutien : Le projet utilisera différentes méthodes de formation (formation en salle de cours, méthodes d’étude de cas pratiques, visites sur place et simulations d’entreprise) pour perfectionner les compétences des jeunes afin qu’ils puissent jouer un rôle dans les entreprises du secteur de la volaille et du poisson. Il s’appuiera sur un programme de formation en entrepreneuriat existant qui a fait ses preuves et il adaptera le contenu afin de répondre aux besoins des entrepreneurs du secteur agroalimentaire. Le projet prendra en charge un groupe particulier de jeunes aspirants entrepreneurs en les mettant en relation avec des entrepreneurs plus expérimentés qui leur offriront du mentorat, du soutien en matière d’innovation et des services de développement des affaires.

Des idées pour innover et croître  : Les participants travailleront avec des équipes de recherche dans le cadre d’un projet permanent dont le but est de préparer des aliments à base d’insectes pour le poisson et la volaille. Les jeunes apprendront à créer et à mettre en oeuvre des modèles d’entreprise novateurs pour l’élevage des insectes, de la volaille et du poisson ainsi que pour la préparation des aliments de la volaille et du poisson. L’équipe du projet choisira et formera des aspirants entrepreneurs du secteur de l’agroalimentaire dont les idées commerciales ont du potentiel pour croître et réussir. Les leçons pourront s’appliquer à d’autres projets liés à l’agriculture et à la sécurité alimentaire, surtout ceux qui visent à travailler avec de jeunes entrepreneurs.

Le projet réunit la United States International University en Afrique, établie au Kenya, l’Université de l’État du Michigan, l’Université Van Hall Larenstein de sciences appliquées aux Pays-Bas ainsi que Licence to Grow, une entreprise privée, pour mettre à l’essai et promouvoir un modèle de développement de l’entrepreneuriat combinant la formation, l’innovation commerciale et la recherche-action.

Le projet est financé par le fonds Cultiver l’avenir de l’Afrique (CultivAf), un programme conjoint de l’Australian International Food Security Research Centre, qui est une composante de l’Australian Centre for International Agricultural Research et du CRDI. CultivAf soutient les travaux de recherche dont l’objectif est d’atteindre la sécurité alimentaire à long terme en Afrique orientale et australe

Chargé(e) de projet : Karen Musikoyo – Nguru United States International University

Financement total : CAD$ 427,200

Présentation : IDRC/CRDI (Canada)

Page publiée le 6 septembre 2016, mise à jour le 11 août 2022