Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Amélioration de l’accès à des soins médicaux vitaux et protection des migrants vulnérables à Djibouti

2012

Amélioration de l’accès à des soins médicaux vitaux et protection des migrants vulnérables à Djibouti

Djibouti

Titre : Amélioration de l’accès à des soins médicaux vitaux et protection des migrants vulnérables à Djibouti

Pays /Région : Djibouti
Localisation  : Lac Assal, Obock et Tadjourah

Code du projet : OSRO/DJI/204/IOM

Durée : 01/11/2012 - 31/12/2013

Présentation
Objectifs : Améliorer l’accès à l’eau potable des communautés, migrantes et hôtes, le long des routes entre le lac Assal, Tadjourah et Obock tant pour la consommation humaine et que pour la consommation animale.
Activités : Réhabilitation et aménagement de cinq puits existants dans la région de Tadjourah ayant nécessité les travaux suivants : curetage et approfondissement des puits, construction de colonnes de captage, installation de murs de défense anti-crues, couverture des puits avec des dalles en béton armé.
Réhabilitation de trois puits (qui ont nécessité les mêmes travaux que pour la réhabilitation des puits de Tadhourah) et construction de deux autres dans la région d’Obock qui ont entraîné les travaux suivants : fouille de 7 m de profondeur et de 2,80 de diamètre avec une ouverture de 3,50m et 2 m au fond du puits ; construction d’une colonne de captage et d’un mur de défense anti-crue, couverture des puits avec des dalles en béton armé ; réalisation d’abreuvoirs d’un volume de 0,5m.

Bénéficiaires : 1 540 migrants et hôtes

Partenaires : Le Ministère de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage et les conseils régionaux d’Obock et de Tadjourah.

Financement : Unilateral Trust Fund
Contribution : USD 80 400

FAO

Page publiée le 3 août 2016, mise à jour le 12 août 2018