Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2000 → La culture du coton dans la Division Nord Centrale de la Namibie

Centre National d’Études Agronomiques des Régions Chaudes (CNEARC) 2000

La culture du coton dans la Division Nord Centrale de la Namibie

MUHITU Benito

Titre : La culture du coton dans la Division Nord Centrale de la Namibie

Auteur : MUHITU Benito

Etablissement de soutenance : Centre National d’Études Agronomiques des Régions Chaudes (CNEARC)

Diplôme : Mémoire INGENIEUR DES TECHNIQUES AGRICOLES DES REGIONS CHAUDES DEUXIEME ANNEE EITARC 2 2000

Résumé
Cette étude a été réalisée dans la Division Nord Centrale de la Namibie, constituée de 4 régions : Omusati, Oshana, Oshikoto et Ohangwena. Le coton est une culture nouvellement implantée dans cette zone ; les fermiers communaux ont démarré sa production depuis deux ans seulement. Afin de les appuyer et de favoriser le développement de la filière, la FSRE-U a entrepris de réaliser un diagnostic de cette production. Cette étude a donc eu pour objectif d’évaluer l’actuelle situation de la production de coton, d’établir une typologie des fermiers et de mettre en évidence leurs contraintes et stratégies.
Les résultats obtenus montrent que : • en fonction des superficies cultivées, les pratiques des agriculteurs diffèrent fortement et la culture du coton est plus ou moins intensifiée. • l’un des facteurs limitants important pour la production semble être la fertilisation azotée et donc la qualité des sols. Des études complémentaires devraient être réalisées par rapport à ce sujet. • les subventions gouvernementales au transport de la production biaisent l’analyse économique et posent la question du devenir de cette culture en cas de désengagement de l’Etat.

Mots-clés : coton, typologie, stratégies de production.

Catalogue des résumés des mémoires de stage des étudiants du CNEARC (2000)

Page publiée le 28 mai 2017