Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1999 → Analyse diagnostic d’une petite région agricole : la région de Salak, Nord Cameroun.

Centre National d’Études Agronomiques des Régions Chaudes (CNEARC) 1999

Analyse diagnostic d’une petite région agricole : la région de Salak, Nord Cameroun.

CLOËT Eva

Titre : Analyse diagnostic d’une petite région agricole : la région de Salak, Nord Cameroun.

Auteur : CLOËT Eva

Etablissement de soutenance : Centre National d’Études Agronomiques des Régions Chaudes (CNEARC)

Diplôme : Mémoire ESAT 2. Diplôme d’Ingénieur en Agronomie Tropicale (DIAT) 1999

Résumé
L’étude a été effectuée au Cameroun, dans la province de l’Extrême Nord, dans 4 villages consécutifs le long de la rivière Mayo Boula : Salak, Yakang, Djappaï et Loubour. Elle a consisté en l’élaboration d’une typologie des systèmes de production, basée sur des critères qui combinent les productions et les moyens de production. Ainsi, elle a élargi le domaine d’intérêt du Projet sur le développement de la production et de la filière Oignon, mise en place dans la zone par INADES Formation.
Afin d’aboutir à une compréhension approfondie de l’organisation et du fonctionnement de la mise en valeur de l’écosystème originel, une analyse de l’historique a été effectuée (bibliographique, enquêtes), complétée par des observations sur le terrain. Deux grands événements historiques marquent le système agraire jusqu’à nos jours. D’une part, l’arrivée des Foulbé au XIXème siècle a signifiée l’introduction du mil jaune et du Zébu, ainsi qu’une réorganisation foncière importante. D’autre part, suite à la colonisation au XXème siècle, la culture du coton a été développée comme culture de rente (création de la SODECOTON) et plusieurs moyens de production ont été introduits, comme la culture attelée par exemple.
Ensuite, nous sommes passés à des enquêtes technico-économiques. Elles nous ont permis d’élaborer 6 types de systèmes de production : coton-vivrier en culture manuelle ; coton-vivrier-petit bétail en culture manuelle ; coton-vivrier en culture manuelle ; coton-vivrier-petit bétail en culture attelée ; coton-vivrier en culture manuelle ou coton-vivrier-petit bétail en culture attelée associé aux cultures irriguées à la main ou au chadouf ; coton-vivrier en culture manuelle ou coton-vivrier-petit bétail en culture attelée associé aux cultures irriguées à la motopompe ; systèmes associant l’élevage bovin. Finalement, nous avons traité plusieurs pistes de développement adaptées aux différents types de systèmes de production, dans l’esprit des objectifs du projet Oignon ainsi que dans le but d’augmenter la sécurité alimentaire dans la région : l’accès aux intrants (adaptés), l’accès au capital, la stabilité des prix, la (sur)exploitation des ressources naturelles, l’organisation paysanne et l’accès au foncie

Mots-clés :  : Nord-Cameroun, Diamaré, système agraire, coton, oignon. Cameroun, Diamaré, système agraire, coton, oignon.

Catalogue des résumés des mémoires de stage des étudiants du CNEARC (1999)

Page publiée le 29 avril 2017