Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2016 → La dynamique du processus d’internationalisation des PME de la région Fès-Meknès (Maroc) : analyse théorique et étude empirique

Université Rennes 2 (2016)

La dynamique du processus d’internationalisation des PME de la région Fès-Meknès (Maroc) : analyse théorique et étude empirique

Akdim, Hamid

Titre : La dynamique du processus d’internationalisation des PME de la région Fès-Meknès (Maroc) : analyse théorique et étude empirique

The dynamics of the process of internationalization of the SME of the region Fes-Meknes (Morocco) : theoretical analysis and empirical study

Auteur : Akdim, Hamid

Université de soutenance : Université Rennes 2 co tutelle Université Sidi Mohamed ben Abdellah (Fès, Maroc)

Grade : Doctorat en Gestion 2016

Résumé
La mondialisation, l’ouverture des marchés et l’avènement de la nouvelle économie favorisent le développement d’un nouveau paysage géo-socio-économique au sein duquel l’entreprise doit se positionner. En réponse à ces mutations, l’internationalisation s’impose comme un élément de développement de l’entreprise. Les PME marocaines nesont plus en mesure d’opérer de façon indépendante. L’ouverture de l’économie les oblige à mieux se préparer pour faire face aux défis de l’avenir. Cette thèse cherche, à étudier l’internationalisation des PME de la région de Fès Meknès, en identifiant les différences et les cohérences entre le processus d’internationalisation et le processus organisationnel. Les analyses statistiques réalisées à l’aide des régressions logistiques multinomiales et par la méthode d’« analyse par enveloppement des données » ont permis de souligner l’importance de la dynamique relationnelle, stratégique et d’innovation dans la dynamique du processus d’internationalisation dans le contexte précis des PME de la région de Fès-Meknès. Dans un essai de taxonomie, les entreprises observées ont été classées en trois catégories : entreprises apathiques, entreprises intermédiaires et entreprises agiles. Ce travail a enfin permis de dégager des conclusions utiles pour promouvoir le réflexe de l’internationalisation auprès des PME marocaines. La thèse a bénéficié du soutien du programme de recherche de la COOPERATION SCIENTIFIQUE MAROCOFRANÇAISE qui a financé une partie des activités de l’équipe impliquée dans ce projet.

Sujets  : Petites et moyennes entreprises — Innovations technologiques — Maroc — Entreprises — Finances — Efficacité de l’organisation — Apprentissage organisationnel — Dynamique organisationnelle — Entrepreneuriat — Région Fès-Meknès (Maroc) —

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 20 octobre 2016, mise à jour le 3 janvier 2017