Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Sénégal → Etude de la macrofaune du sol d’une savane sahélienne dégradée dans la région de Matam (Sénégal) : systématique, écologie et impact sur le sol.

Université Cheikh Anta Diop (UCAD) 2015

Etude de la macrofaune du sol d’une savane sahélienne dégradée dans la région de Matam (Sénégal) : systématique, écologie et impact sur le sol.

SAMB, Tamsire

Titre : Etude de la macrofaune du sol d’une savane sahélienne dégradée dans la région de Matam (Sénégal) : systématique, écologie et impact sur le sol.

Auteur : SAMB, Tamsire

Université de soutenance : Université Cheikh Anta Diop (UCAD)

Grade : Doctorat 2015

Résumé
Dans le cadre d’un programme de recherche de l’IFAN sur la macrofaune du sol d’une savane sahélienne dégradée dans la région de Matam et de leur impact sur le sol. Nous avons fait l’inventaire des espèces de Termites dans les zones de pâturage, les agro systèmes, dans les vallées sèches et dans les habitations humaines ; pour ensuite évaluer l’impact de la macrofaune du sol. Une expérimentation consistant à apporter de la matière organique (MO) dans un bloc de parcelles traitée au chlorpyriphos-éthyl et dans un autre bloc de parcelles non traité est menée en vue d’évaluer l’importance des traitements sur la macrofaune du sol et sur certains paramètres physiques du sol. Cette étude a permis de recenser au moins 34 espèces de la macrofaune du sol. L’évaluation de l’impact du traitement sur la pédofaune, a permis de noter une réduction significative de la diversité, de la densité et de la biomasse de la macrofaune dans les parcelles traitées. On a noté aussi que la plupart des groupe de la macrofaune se reconstituait 9 mois après traitement du fait notamment de la faiblesse des précipitations et de la pauvreté du sol en MO. L’évaluation des paramètres d’impact montre une minéralisation plus importante dans les parcelles qui ont reçu un apport de MO. Il en est de même pour l’infiltration de l’eau et l’humidité du sol.

Cette étude a permis de mieux connaître la pédofaune de la zone mais également, la compréhension des interactions sols - Macrofaune (Termites en particulier) qui est essentielle pour lutter efficacement contre la dégradation des sols. L’intérêt de ces études, au-delà de la connaissance nécessaire de la macrofaune du sol, est le développement de technologies simples, peu couteux, permettant d’améliorer la productivité des sols sur la durabilité

Mots clés : Ecologie et gestion des écosystèmes macrofaune sol savane sahélienne dégradée

Version intégrale (Bibliothèque numérique UCAD)

Page publiée le 22 octobre 2016, mise à jour le 28 décembre 2017