Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2014 → Contribution à l’optimisation des études de mise en place d’un système d’AEPA en milieu rural : cas du village de Sampelga dans la province du Seno

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2014

Contribution à l’optimisation des études de mise en place d’un système d’AEPA en milieu rural : cas du village de Sampelga dans la province du Seno

AYOUBA Hadjara

Titre : Contribution à l’optimisation des études de mise en place d’un système d’AEPA en milieu rural : cas du village de Sampelga dans la province du Seno

Auteur : AYOUBA Hadjara

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master Ingénierie Eau et Assainissement 2014

Résumé

La présente étude a porté sur l’amélioration des conditions de vie des populations du village de Sampelga par une mise à disposition de l’eau de consommation en quantité et en qualité acceptables et aussi par un assainissement de leur cadre de vie. Le projet se subdivise en trois grandes parties : • Analyse des paramètres de dimensionnement de l’AEPS • La conception d’un système d’AEP puis le dimensionnement des ouvrages, équipements et réseaux hydrauliques dudit système ; • La conception d’un système d’assainissement adéquat, eaux usées et excrétas puis le dimensionnement des ouvrages constitutifs dudit système ; • Le développement de stratégies de gestion durable des deux systèmes.
L’alimentation en eau se fera par le biais d’un AEPS à partir de deux forages équipés chacun d’un groupe électropompe immergé. Ce système est constitué de principaux ouvrages qui sont dimensionnés en fonction des besoins en eau de la population. Il s’agit du réseau de refoulement qui assure le transport de l’eau des forages au château d’eau par le biais des conduites en PVC ; du château d’eau servant de stockage et de traitement de l’eau et du réseau de distribution qui assure l’acheminement de l’eau du château vers les différents points de consommation. La distribution se fera par des bornes fontaines pour les ménages et des branchements privés pour les institutions admiratives, éducatives et sanitaires. Des vannes, ventouse et vidanges seront également placés à des points nécessiteux et stratégiques du réseau de distribution. Aussi, un système d’assainissement est proposé et consiste à la mise en place des ouvrages adéquats (SanPlat ; douches-puisard et lavoirs-puisard) de gestions des eaux usées et excrétas issus des ménages.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 5 octobre 2016