Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2014 → Mesure en temps réel de composés organiques volatils dans les eaux potables ou en cours de potabilisation : essais en laboratoire et sur site

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2014

Mesure en temps réel de composés organiques volatils dans les eaux potables ou en cours de potabilisation : essais en laboratoire et sur site

DICKO Kady Josiane Jeannine

Titre : Mesure en temps réel de composés organiques volatils dans les eaux potables ou en cours de potabilisation : essais en laboratoire et sur site

Auteur : DICKO Kady Josiane Jeannine

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master Ingénierie Eau et Assainissement 2014

Résumé

Les Composés Organiques Volatils font partie des contaminants les plus rencontrés dans les ressources en eau. Pourtant, leur analyse en ligne était jusqu’à récemment coûteuse et contraignante faute d’existence d’analyseur en ligne prenant en compte ce paramètre. Aujourd’hui, des chromatographes portables permettent leur analyse en temps réel. Le CMS 5000, un chromatographe en phase gazeuse doté d’un micro détecteur à ionisation d’argon a été utilisé pour l’analyse en ligne de Composés Organiques Volatils. Les différents résultats ont été comparés à ceux obtenus par une méthode de laboratoire, un couplage chromatographie en phase gazeuse - spectrométrie de masse en espace de tête statique. Les différents tests et analyses sur le CMS 5000 ont montré que les mesures étaient répétables et linéaires entre 0.5 µg/L et 10 µg/L. En effet, sur plusieurs séries d’analyses le coefficient de variation est inférieur à 10% et les coefficients de détermination des droites d’étalonnage sont compris entre 0,99 et 0,999. Les résultats d’analyses par le CMS 5000 sur un site de forage contaminé au trichloroéthène et au 1,2-cis-dichloroéthène ont révélé des concentrations de trichloroéthène allant de 19 à 32 µg/L, des résultats en accord avec la méthode de laboratoire qui révèle une concentration allant de 21 à 27 µg/L. Par contre pour le 1,2-cis-dichloroéthène qui se retrouve à des concentrations plus élevées que le trichloroéthène, les résultats obtenus par le CMS 5000 sont supérieurs d’environ un facteur 2 aux résultats obtenus pas la méthode de laboratoire, soit une fourchette allant de 67 à 95 µg/L. Mots clés : Composé Organique Volatil, analyse en temps réel, couplage chromatographie en phase gazeuse - micro détecteur à ionisation d’argon, couplage chromatographie en phase gazeuse - spectrométrie de masse, espace de tête

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 22 novembre 2016