Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2013 → Effets des aménagements en courbes de niveau sur le rendement du mil et du sorgho dans la commune rurale de Cinzana, Cercle de Ségou au Mali

Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB) 2013

Effets des aménagements en courbes de niveau sur le rendement du mil et du sorgho dans la commune rurale de Cinzana, Cercle de Ségou au Mali

Dembele, Souleymane

Titre : Effets des aménagements en courbes de niveau sur le rendement du mil et du sorgho dans la commune rurale de Cinzana, Cercle de Ségou au Mali

Auteur : Dembele, Souleymane

Université de soutenance : Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB)

Grade : Master II Sciences du Sol 2013

Résumé

Les aménagements en courbes de niveau sont une des techniques de lutte contre la dégradation des terres limitant le ruissellement dans les parcelles. Ils ont donné des résultats encourageants dans la zone cotonnière du Mali (climat soudanien) sur la conservation des sols et des eaux de pluie, l’augmentation des rendements des cultures et de leurs réalisations faciles à moindre coût. Cependant, ces aménagements n’ont pas été évalués dans d’autres zones agro climatiques du Mali.
La présente étude a été effectuée dans le but d’évaluer les performances de ces aménagements sur les rendements du mil et du sorgho. Pour cela. des essais ont été conduits en milieu paysan dans la commune rurale de Cinzana (cercle de Ségou). Un dispositif expérimental en blocs dispersés à 4 répétitions a été réalisé. Chaque bloc est divisé en deux parties : une partie aménagée et une partie non aménagée ; 4 variétés ont été utilisées (2 variétés de mil et 2 variétés de sorgho).
Les paramètres mesurés ont concerné les caractéristiques hydriques du sol à profondeur de 60 cm et les rendements des cultures. Les résultats montrent que l’humidité est plus élevée dans les parcelles aménagées que dans celles non aménagées avec une augmentation de 10,5% dans les parcelles aménagées. l,a différence d’humidité entre les deux parcelles (aménagée et non aménagée) augmente avec la profondeur. Les rendements grain des cultures ont été améliorés dans les aménagements. avec une augmentation de 19° ;() pour sorgho et 59% pour le mil.
Les aménagements en courbes de niveau ont permis une amélioration de la capacité de rétention en eau du sol et une augmentation des rendements grain des cultures. Ils sont reproductibles car adaptés aussi aux zones agro climatiques sahéliennes. La promotion de ces aménagements. couplée à un choix judicieux des variétés permettra de réduire les effets du ruissellement et d’augmenter le niveau de production des agriculteurs

Mots clés : Aménagements. courbes de niveau, rendement, humidité du soL Sahcl, sorgho, mil, Mali

Lien vers la version intégrale de la thèse (Site Université)

Page publiée le 2 octobre 2016