Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2002 → Etude de l’influence du mode de gestion des bandes végétatives ’Andropogon Gayanus Kunth) sur le rendement du sorgho et le bilan hydrique du sol

Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB) 2002

Etude de l’influence du mode de gestion des bandes végétatives ’Andropogon Gayanus Kunth) sur le rendement du sorgho et le bilan hydrique du sol

Kambire, Lassogbehilone

Titre : Etude de l’influence du mode de gestion des bandes végétatives ’Andropogon Gayanus Kunth) sur le rendement du sorgho et le bilan hydrique du sol

Auteur : Kambire, Lassogbehilone

Université de soutenance : Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB)

Grade : Ingénieur du Développement Rural 2002

Résumé
La dégradation des terres et l’irrégularité des pluies constituent les problèmes majeurs pour la production agro-pastorale au Sahel. Une mesure de contrôle possible est l’implantation selon les courbes de niveau des bandes anti-érosives d’Andropogon gayanus Kunth. Le présent mémoire présente donc les résultats de l’étude menée conjointement à la station expérimentale de Gampéla et en milieu paysan dans la province du Sanguié (Réo). Ces deux localités sont situées dans la zone soudano-sahélienne du Burkina Faso. Le thème est intitulé : étude de l’influence du mode de gestion des bandes d’Andropogon gayanus sur le rendement du sorgho et les bilan hydrique dans le sol. Les résultats obtenus ont montré l’aptitude des bandes coupées ou non à absorber le ruissellement venant de l’amont des parcelles. Par contre, le mode de gestion induit une réduction de l’effet ombrage des bandes par rapport au témoin non exploité. L’impact de la coupe des bandes d’Andropogon sur la production du sorgho s’ est traduit par une amélioration de la croissance des plantes du sorgho situées à proximité de ces bandes et par conséquent une augmentation des rendements. Dans les conditions soudano sahéliennes, l’impact du mode de gestion des bandes anti-érosives sur le sol est d’une efficience à permettre la récupération des terres dégradées et assurer une production diversifiée et durable.

Mots clés : Bandes d’Andropogon gayanus Kinth, ruissellement, bilan hydrique, bilan minéral, rendement du sorgho, mode de gestion, effet ombrage.

Version intégrale

Page publiée le 6 mars 2017