Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2007 → Evaluation des performances d’un système de micro irrigation

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2007

Evaluation des performances d’un système de micro irrigation

YAMEOGO Adeline Konlingwendé

Titre : Evaluation des performances d’un système de micro irrigation

Auteur : YAMEOGO Adeline Konlingwendé

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’Ingénierie Eau 2007

Résumé

La présente étude menée a pour but d’évaluer les performances d’un kit de micro irrigation dans les conditions locales d’utilisation. Elle est réalisée sur un site localisée dans la ville de Ouagadougou en aval du barrage de Boulmiougou, lui-même situé sur la route nationale N° 1 (axe Ouaga - Bobo).
Le kit étudié a été installé en 2004 dans le cadre du projet Jardin Potager Africain (JPA), qui visait l’augmentation des capacités de production des maraichers par une gestion efficiente de la ressource en eau. Il s’agit d’un système FDS de marque NETAFIM composé d’un château d’eau, d’un porte rampe, de plusieurs rampes munies de goutteurs en ligne.
L’évaluation des performances a consisté à tester le dispositif de mise en pression du système FDS, à évaluer l’uniformité et l’efficacité de l’arrosage, à étudier la sensibilité aux risques d’obstruction, et à étudier les aspects socioéconomiques.
Les essais montrent que la règle de Christiansen n’est pas vérifiée aussi bien au niveau des goutteurs d’une même rampe, que d’une rampe à l’autre. Le test d’uniformité de l’arrosage donne un coefficient d’uniformité moyen inférieur à 50%, ce qui traduit une mauvaise uniformité d’arrosage. La cause principale de ce dysfonctionnement est le phénomène d’obstruction dû au déficit d’entretien du matériel.
L’évaluation de l’efficacité de l’arrosage a révélé des pertes par percolation en profondeur de l’eau, dues à des apports supérieurs à la demande. En dépit de ces contreperformances, les calculs économiques montrent que l’exploitation est rentable.

Malgré les résultats constatés, il est important de noter que le matériel, après trois ans de fonctionnement, reste de bonne qualité dans son ensemble. Le fonctionnement du kit de micro irrigation étudié pourrait être nettement amélioré avec un meilleur entretien du matériel.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 24 septembre 2016