Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2011 → Irrigation de complément dans le nord Bénin : cas du département du Borgou

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2011

Irrigation de complément dans le nord Bénin : cas du département du Borgou

BAH N’GOBI Yacoubou

Titre : Irrigation de complément dans le nord Bénin : cas du département du Borgou

Auteur : BAH N’GOBI Yacoubou

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’Ingénierie Eau 2011

Résumé
Le Borgou, l’un des douze départements du Bénin, est habité par des populations à plus de 80% vivant de l’agriculture pluviale. Cette agriculture est sujette aux effets des changements climatiques notamment les poches de sécheresses qui provoquent des baisses considérables au niveau des rendements. La présente étude a d’abord montré que la zone d’étude dispose des atouts favorables à la pratique de la culture irriguée, puis a évalué les intérêts de l’irrigation de complément dans un tel contexte à travers un modèle bioéconomique.
En dépit des solutions apportées par le gouvernement béninois à travers des programmes pour améliorer la situation, il ressort que les agriculteurs craignent toujours les aléas du climat. _ L’irrigation de complément permet dans un premier temps, de faire face à la mauvaise répartition spatio-temporelle des pluies et en conséquence d’accroitre la production puis dans un second temps de passer à deux cycles de production. Le modèle bioéconomique montre que la pratique de l’irrigation de complément couplée à un bon assolement accroît le revenu net de 9.7% des exploitants agricoles et par conséquent leur bien-être.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 28 décembre 2016