Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2006 → Utilisation des marqueurs morphologiques, sédimentologiques et microstructuraux pour la validation des modèles cinématiques de plissement. Application à l’Atlas méridional tunisien

Université de Nantes France . Université de Sfax Tunisie (2006)

Utilisation des marqueurs morphologiques, sédimentologiques et microstructuraux pour la validation des modèles cinématiques de plissement. Application à l’Atlas méridional tunisien

Ahmadi Riadh

Titre : Utilisation des marqueurs morphologiques, sédimentologiques et microstructuraux pour la validation des modèles cinématiques de plissement. Application à l’Atlas méridional tunisien

The use of sedimentary, morphological and tectonic markers in the validation of kinematic fold models. Application in southern tunisian Atlas

Auteur : Ahmadi Riadh

Université de soutenance : Université de Nantes. / Université de Sfax. co-tutelle

Grade : Doctorat : Sciences de la terre : Nantes : 2006 — Doctorat : Sciences de la terre : Sfax (Tunisie) : 2006

Résumé
La modélisation géométrique dans un bassin sédimentaire déformé d’avant pays (Atlas méridional tunisien) nous a permis de proposer des coupes équilibrées de toute la couverture. Cette géométrie montre la dominance de pli de propagation de rampe. Les implications cinématiques de ce modèle, et notamment la migration des charnières, ont été validées par l’utilisation de plusieurs marqueurs morphologiques et sédimentologiques. D’autre part, l’étude tectonique de la micro-fracturation nous a permis de proposer une chronologie relative entre le plissement et la fracturation d’une part, et d’établir une relation originale entre ces deux processus de déformation d’autre part. Cette relation suppose que la fracturation est exclusivement antérieure, par la suite, au cours du plissement le cisaillement simple, au niveau des flancs, contribue à la réactivation et à l’amplification de l’intensité de fracturation. Par ailleurs, l’utilisation d’une approche multidisciplinaire dans l’établissement du modèle de plissement dans le Bassin de Gafsa, nous a permis d’identifier un style de déformation régional. Cela nous a permis proposer une cinématique de mise en place des structures plissées, ainsi qu’un modèle de déformation en carte basé sur le cisaillement simple dextre de toute la couverture. Ce cisaillement rend bien compte de la déformation différentielle croissante vers l’Est dans cette région et de l’agencement structural par rapport aux réseaux de failles majeurs de la région. L’association des observations morphologiques, sédimentologiques et les corrélations paléo-climatiques ont permis de mettre en évidence une phase tectonique majeure post-villafranchienne indiquant des vitesses de déformation maximales de l’ordre de 1 mm/an.

Mots clés : Géologie — Tunisie — Atlas (montagnes) — Cinématique — Roches — Fracturation — Cisaillement (géologie)

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 21 février 2008, mise à jour le 16 février 2017