Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 1997 → Confort thermique dans le bâtiment

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 1997

Confort thermique dans le bâtiment

N’DIADE Mohamed El Habib

Titre : Confort thermique dans le bâtiment

Auteur : N’DIADE Mohamed El Habib

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’Ingénierie Energie 1997

Résumé
Cette étude s’inscrit dans le cadre d’une recherche des solutions bioclimatiques visant à réduire les apports de chaleurs dans le bâtiment au BURKINA FASO afin d’assurer le confort thermique minimal possible.
Elle a été proposée par le laboratoire national de bâtiment et travaux publics. Pour l’aborder nous avons divisé le travail en quatre parties qui consistent :
1- Etudier le confort thermique dans son aspect théorique, en mettant en relief les zones de confort à l’aide des diagrammes bioclimatiques du à Mr Givoni. Nous avons aussi évoqué les apports calorifiques dans le bâtiment.
2- Recenser les matériaux de construction au BURKINA FASO. Au cours de ce recensement, nous avons mis l’accent sur les propriétés thermophysiques des matériaux ; nous 1’ avons effectué à deux niveaux : Auprès , des entreprises, des sociétés des laboratoires des bureaux d’étude de conception de bâtiment. Dans la recherche bibliographique. A l’aide des propriétés des matériaux recensés nous avons évalué pour les différents types de murs de toits de fenêtres et de portes, le coefficient global de transmission utilisables dans le calcul des apports calorifiques au BURKINA FASO.
3-Calcul des apports de chaleur dans les différentes structures du bâtiment à l’aide du LOGICIEL CARREIER E20-II. Nous avons fait des calculs de bilan thermique de trois (3) bâtiments types (voir Annexe IV ) ; au cours de ces calculs nous avons relevé les insuffisances du LOGICIEL ainsi que ses performances .
4 - Possibilités d’améliorer le confort dans le bâtiment par des simulations d’effets architecturaux. Pendant cette dernière partie nous avons procédé à des simulations au niveau des différentes structures du bâtiment et nous avons proposé des méthodes ou des solutions bioclimatiques permettant d’améliorer le confort thermique dans le bâtiment.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 11 avril 2017