Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2011 → Bioclimatisation et confort thermique : analyse de la conception du bâtiment a partir du logiciel COMFIE + PLEIADES

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2011

Bioclimatisation et confort thermique : analyse de la conception du bâtiment a partir du logiciel COMFIE + PLEIADES

ABDERAMANE Choua

Titre : Bioclimatisation et confort thermique : analyse de la conception du bâtiment a partir du logiciel COMFIE + PLEIADES

Auteur : ABDERAMANE Choua

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’Ingénierie Energie 2011

Résumé

Les apports solaires par les parois et par les vitrages dus à un fort ensoleillement à Ouagadougou sont à l’origine de l’inconfort dans les bâtiments et augmentent les besoins en climatisation. La part de la climatisation sur les factures électriques est énorme alors que le coût du kWh ne cesse de croitre. Cette étude vise à déterminer l’impact des différentes parties du bâtiment sur le besoin en climatisation avec le logiciel de simulation COMFIE + PLEADES afin d’économiser de l’énergie. Le test de ce logiciel a donné des résultats proches des données mesurées. Un bâtiment mono zone avec les configurations de l’immeuble NEWANGO a été caractérisé. Les résultats de simulations montrent que la protection des fenêtres permet d’économiser de 300 à 700 kWh/m²/an en fonction du coté et les fenêtres larges sont nettement économes par rapport aux fenêtres hautes. Le double vitrage et les vitrages teintés réduisent nettement le besoin en climatisation. Le double mur permet de réduire les besoins en climatisations de 120 kWh/m²/an par rapport au simple mur, tandis qu’un mur de 20cm isolé avec de la paille de 20cm d’épaisseur est plus économe ; on a une réduction de besoin en climatisation de 190kWh/m²/an par rapport au simple mur de 20cm de parpaing.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 24 novembre 2016