Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2004 → Contribution à l’élaboration du plan stratégique d’assainissement de la commune de Tenkodogo (Burkina Faso) ; mise en place d’un SIG sur l’habitat, les déchets solides et les eaux usées

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2004

Contribution à l’élaboration du plan stratégique d’assainissement de la commune de Tenkodogo (Burkina Faso) ; mise en place d’un SIG sur l’habitat, les déchets solides et les eaux usées

NANGA Elisée

Titre : Contribution à l’élaboration du plan stratégique d’assainissement de la commune de Tenkodogo (Burkina Faso) ; mise en place d’un SIG sur l’habitat, les déchets solides et les eaux usées

Auteur : NANGA Elisée

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’Ingénierie Environnement 2004

Résumé

La mairie de Tenkodogo, comme la plupart des collectivités locales des villes secondaires du Burkina Faso connaît des difficultés à assurer ses devoirs de gérant de la cité dont lui confère la décentralisation en cours depuis 1996. Notamment par l’absence de documents cadres régissant la gestion efficiente de l’assainissement des eaux usées et déchets solides.
Ce présent rapport vise ainsi à contribuer à l’élaboration d’un plan stratégique d’assainissement, en mettant à la disposition de la mairie de Tenkodogo, des outils d’aide à la décision pour une meilleure gestion des services d’assainissement des eaux usées et déchets solides.
Pour mieux cerner les contours de notre travail, nous avons adopté une approche participative basée sur les observations de terrain, des enquêtes auprès des ménages et des entretiens avec les acteurs impliqués dans le secteur de l’assainissement.
Des résultats obtenus, il ressort qu’en dépit des ressources limitées dont fait face la mairie, nous notons d’une part que par Km de voirie de la ville, il existe huit exutoires d’eaux usées et cinq tas sauvages d’ordures. Et d’autre part que sur la moitié de la population prête à participer à l’amélioration de la situation actuelle, plus de la moitié le fera financièrement.
Les propositions qui ont été faites comprennent la mise en place d’une filière de gestion de collecte des déchets solides (pré collecte, collecte et transport, traitement et élimination dans une décharge contrôlée) et la mise en place d’un projet visant à faciliter l’acquisition des ouvrages d’assainissement autonomes aux ménages d’une part. Et la mise en place d’un comité d’assainissement de la ville devant servir de plateforme de concertation pour les acteurs impliqués dans la gestion urbaine et la création d’un service technique qui s’occupera de l’assainissement, des VRD et de l’aménagement urbain d’autre part.
Nous formulons le souhait que la concrétisation de ces projets, permettra à la ville de Tenkodogo de redorer son blason historique de berceau du peuple Mossi au Burkina Faso.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 15 octobre 2016