Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Sénégal → Ziziphus Mauritania : hybridation contrôlée entre jujubiers locaux et variété gola de jujubier

Université Cheikh Anta Diop (UCAD) 2006

Ziziphus Mauritania : hybridation contrôlée entre jujubiers locaux et variété gola de jujubier

DIAGNE, Amadou

Titre : Ziziphus Mauritania : hybridation contrôlée entre jujubiers locaux et variété gola de jujubier

Auteur : DIAGNE, Amadou

Université de soutenance : Université Cheikh Anta Diop (UCAD)

Grade : Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) 2006

Présentation
Le travail présenté dans ce mémoire est une contribution à l’étude de la biologie de la reproduction de la variété Gola de jujubier. Il permet ainsi d’évaluer les possibilités d’hybridation avec les espèces locales à travers la pollinisation contrôlée. Pour ce faire, nous avons étudié la morphologie florale, la dynamique d’ouverture des fleurs et la physiologie des organes reproducteurs en vue de connaître le moment opportun de transfert de pollen. Ziziphus mauritiana var Gola est une espèce sempervirente. La floraison intervient entre fin juin -début juillet et septembre. Quant à la fructification, elle a lieu entre fin juillet et octobre. Les fleurs s’ouvrent le matin à partir de 9 heures de manière asynchrone. Elles sont hermaphrodites, protandres et regroupées en inflorescences de type cyme sessile ou subsessile à l’aisselle des feuilles ou au niveau du point d’insertion des épines dont l’une est recourbée et l’autre droite. Chaque inflorescence regroupe en moyenne 24 fleurs. Les fleurs possèdent un disque nectarifère qui attire les insectes pollinisateurs par la sécrétion de nectar. L’ovaire, supère, possède deux loges présentant chacune un ovule anatrope. La libération du pollen est progressive et synchrone avec l’ouverture des fleurs. Le pollen, simple avec trois apertures, est émis en grande quantité : en moyenne 1235 grains de pollen par anthère avec des taux de viabilité et de germination respectifs de 86 % et de 67 % pour les fleurs fraîchement récoltées. Après l’ouverture florale, la réceptivité stigmatique débute à partir de 15 heures et se poursuit lendemain matin environ. Aucun fruit n’est obtenu après auto-pollinisation et même après allopollinisation contrôlées. Cependant, l’obtention de fruits en pollinisation naturelle des fleurs de Ziziphus mauritiana var Gola nous permet de dire que la pollinisation entomophile est favorisée avec les abeilles, les guêpes et les mouches domestiques comme principaux pollinisateurs. Les fruits de la variété Gola de jujubier sont plus gros que ceux des variétés locales avec un poids moyen par fruit de 14.19 g, une longueur grand axe moyenne de (3.01 ± 0.155) cm et une longueur petit axe moyenne de (2.87 ± 0.07) cm. En outre, ils renferment 2 à 3 graines par endocarpe alors que seulement une à deux graines sont notées dans les fruits des variétés locales.

Mots clés : Ziziphus mauritiana , Gola, pollen, ovule, phénologie, fleur, grain de pollen, pollinisation, variabilité, réceptivité, insecte

Version intégrale (Bibliothèque numérique UCAD)

Page publiée le 29 septembre 2016, mise à jour le 17 mai 2020