Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Belgique → Migration, pauvreté et santé des enfants en contexte urbain : perspective longitudinale et multi-niveaux à Ouagadougou, Burkina Faso

Université Catholique de Louvain (2016)

Migration, pauvreté et santé des enfants en contexte urbain : perspective longitudinale et multi-niveaux à Ouagadougou, Burkina Faso

Maïga, Abdoulaye

Titre : Migration, pauvreté et santé des enfants en contexte urbain : perspective longitudinale et multi-niveaux à Ouagadougou, Burkina Faso

Auteur : Maïga, Abdoulaye

Université de soutenance : Université Catholique de Louvain

Grade : Docteur en Sciences Politiques et Sociales (Démographie) 2016

Résumé
Les enjeux de recherche sur la santé urbaine dans les pays en développement deviennent d’autant plus importants qu’on a eu à observer dans certains contextes des paradoxes sanitaires urbains, des contradictions, des incertitudes ou des interrogations par rapport à l’avantage sanitaire des villes notamment pour la santé des enfants. Dans la perspective de contribuer au débat scientifique sur les enjeux sanitaires urbains et les facteurs d’influence, l’objectif général de cette étude est d’analyser le rôle et les mécanismes à travers lesquels la migration et l’environnement de vie contribuent à l’hétérogénéité des situations sanitaires et à la production d’inégalités urbaines de santé des enfants à Ouagadougou au Burkina Faso. Sur la base de données longitudinales prospectives, des modèles d’analyses biographiques, de régressions de Heckman adaptées aux biais de sélection ou multi-niveaux cherchent à cerner non pas l’état sanitaire général prévalant dans cette ville, mais des situations sanitaires qui refléteraient la pluralité ou les disparités intra-urbaines de santé au regard des caractéristiques et des dynamiques sociodémographiques de la ville. L’étude repose sur le postulat que les disparités socioéconomiques liées à la précarité de l’environnement de vie et aux conditions de pauvreté des migrants à Ouagadougou contribuent à la production d’inégalités urbaines de santé des enfants, en termes de poids à la naissance, de statut vaccinal et de mortalité avant l’âge de cinq ans. Les indicateurs de santé relatifs à ces différents phénomènes seraient davantage négatifs parmi les enfants vivant dans des conditions de précarité socioéconomique, les enfants migrants ou ayant des parents migrants. A travers une vérification empirique de cette proposition théorique, il s’agit d’accroître la prise de conscience des politiques sur la pluralité et les iniquités urbaines de santé des enfants, afin que des programmes de santé adéquats et adaptés à la fois à l’ampleur et à la diversité des besoins puissent être éventuellement développés dans une perspective d’équité.

Sujets : Ouagadougou ; Burkina Faso ; Pauvreté ; Analyses biographiques ; Système de surveillance démographique et de santé ; Santé des enfants ; Analyses multi-niveaux ; Migration

Présentation

Version intégrale (3 Mb)

Page publiée le 4 octobre 2016, mise à jour le 26 janvier 2017