Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 1990 → Perspectives pour une approche intégrée de lutte contre Coniesta (Acigona) Ignefusalis Hampson (Lepidotera : Pyralidae, Crambinae) Borer de tige du mil en zone sahélienne

Universitéde Ouagadougou (1990)

Perspectives pour une approche intégrée de lutte contre Coniesta (Acigona) Ignefusalis Hampson (Lepidotera : Pyralidae, Crambinae) Borer de tige du mil en zone sahélienne

Mamalo, Abdoul Karim

Titre : Perspectives pour une approche intégrée de lutte contre Coniesta (Acigona) Ignefusalis Hampson (Lepidotera : Pyralidae, Crambinae) Borer de tige du mil en zone sahélienne

Auteur : Mamalo, Abdoul Karim

Université de soutenance : Universitéde Ouagadougou

Grade : Ingénieur du Développement Rural 1990

Résumé
Le borer, Coniesta ignefusa7is, est un important ravageur du mil dont les dégâts viennent s’ajouter aux effets complexes d’un écosystème instable On a noté de remarquables interactions insecte-plante-milieu et une étroite synchronisation entre le cycle de développement de l’insecte et les différents stades phénologiques de la plante.
Différentes méthodes de lutte proposées dans la littérature ont été analysées, et l’on a relevé leur inadaptation au contexte écologique sahélien. Cette complexité a justifié la recherche sur de nouvelles techniques de lutte plus adaptées à l’environnement.
La mise en évidence de l’émission des hormones sexuelles par les femelles puis la caractérisation et l’extraction de leurs constituants actifs ont constitué une étape importante vers l’utilisation des pièges à phéromones synthétiques. Une méthode de criblage basée sur le comptage des trous larvaires a permis de dégager des perspectives pour l’implantation d’un programme de résistance variétale. La fertilisation du sol, le mode et la date de gestion des résidus de récolte ont fait l’objet d’expérimentation et leur rôle dans la régulation des populations a été évalué. La démarche a montré la nécessité d’intégrer toutes les méthodes de lutte dans une approche multidisplinaire qui génère des alternatives adaptées au système paysan de production.

Mots clés : sahel, écosystème, Coniesta ignefusalis, borer, mil, bioécologie, approche intégrée, système de production.

Version intégrale

Page publiée le 4 mai 2017