Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2012 → Gestion sociale et diagnostic des infrastructures de distribution de l’eau sur le périmètre rizicole de Saga (Niger)

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2012

Gestion sociale et diagnostic des infrastructures de distribution de l’eau sur le périmètre rizicole de Saga (Niger)

NAMATA ISSA Mamane

Titre : Gestion sociale et diagnostic des infrastructures de distribution de l’eau sur le périmètre rizicole de Saga (Niger)

Auteur : NAMATA ISSA Mamane

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master Spécialisé HSI 2012

Résumé

 : Niger, pays sahélien où l’agriculture occupe une place importante car elle contribue en moyenne à hauteur de 37,62% au produit intérieur brut (PIB) et emploie environ 87% de la population est confronté très souvent à des déficits céréaliers occasionnant une insécurité alimentaire auprès des populations. Ainsi pour faire à ce phénomène, l’Etat avait opté dans les années 1970 pour la création des aménagements hydro-agricoles un peu partout sur le territoire national. Les périmètres irrigués représentent un potentiel important pour une agriculture sécurisée et diversifiée dont le potentiel en terre irrigable se trouve essentiellement dans la zone sahélo-soudanienne et la zone sahélienne. Cependant, malgré des efforts importants fournis pour garantir la gestion et l’entretien des différents périmètres irrigués restent à désirer et ceci depuis le désengagement de l’Etat sur la gestion des périmètres irrigués au profit des coopératives suite au séminaire de Zinder en 1982. Ce document, présente la situation actuelle de l’état des infrastructures hydrauliques et la gestion de l’eau sur le périmètre irrigué de Saga. L’étude a été basée sur des données collectées sur le terrain, et sur quelques rapports techniques faits sur ce périmètre. Cette étude révèle un périmètre confronté à un problème d’ensablement du chenal d’amenée, au vieillissement des pompes composant la station principale de pompage et de la station ainsi que celles de la station de drainage, des ouvrages hydrauliques peu entretenus et une gestion sociale de l’eau qui ne répond pas au respect du tour d’eau dans certains Groupements Mutuels de Production (GMP).

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 11 octobre 2016