Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 1997 → Processus d’autonomisation des organisations paysannes dans la zone de Saponé : situation actuelle, perspectives

Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB) 1997

Processus d’autonomisation des organisations paysannes dans la zone de Saponé : situation actuelle, perspectives

Kabore, Emmanuel

Titre : Processus d’autonomisation des organisations paysannes dans la zone de Saponé : situation actuelle, perspectives

Auteur : Kabore, Emmanuel

Université de soutenance : Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB)

Grade : Ingénieur du Développement Rural 1997

Résumé
Le but visé par la FDC est d’atteindre un développement communautaire avec l’engagement et la participation effective des communautés concernées. Pour ce faire et en vue de favoriser la coordination des activités sur le terrain, des structures communautaires ont été mises en place, et ont reçu une formation appropriée pour l’exécution des tâches. Cette étude réalisée tente, à partir des acquis sur le terrain, de trouver une approche appropriée pour la pérennité des actions et arriver à une autonomie de ces organisations. Il ressort de l’analyse des résultats des insuffisances de fonctionnement et de coordination au niveau de ces structures. Une situation marquée par des relations très faibles entre ces structures, des relations que nous jugeons indispensables pour atteindre l’autonomie, qu’elle soit financière ou organisationnelle. La remarque que l’on puisse faire est qu’aucune de ces deux n’est encore atteinte, d’où les recommandations pour une évolution vers cette autonomie. Il faut qu’un certain nombre de considérations soit remplies pour espérer l’atteindre, à savoir : - La mobilisation des ressources financières dans la zone de sorte que toutes les activités soient fondées sur ces ressources. Les subventions ne doivent subvenir qu’en cas de nécessité et de façon sélective. ; - Les relations entre structures doivent être clairement bien définies de façon à aboutir à une intégration des actions et à créer ainsi une interdépendance entre ces structures. ; - La participation effective des communautés aux différentes activités est un préalable pour leur succès total.

Version intégrale

Page publiée le 21 novembre 2016, mise à jour le 5 mars 2020