Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2010 → Adaptation et amélioration du logiciel d’aide a la prise de décision dans la gestion durable des retenues d’eau : GESTRET

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2010

Adaptation et amélioration du logiciel d’aide a la prise de décision dans la gestion durable des retenues d’eau : GESTRET

OUEDRAOGO Hamado

Titre : Adaptation et amélioration du logiciel d’aide a la prise de décision dans la gestion durable des retenues d’eau : GESTRET

Auteur : OUEDRAOGO Hamado

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master Spécialisé GIRE 2010

Résumé

Dans l’objectif d’apporter un outil en mesure d’accompagner les gestionnaires des ressources en eau dans la gestion de ces dernières le logiciel GESTRET a été développé au sein du 2iE entre 1998 et 2000. GESTRET un est logiciel qui d’une part offre une base de données sur les retenues d’eau et d’autre part permet de situer sur la disponibilité de la ressource.
Cependant, vu les difficultés rencontrées dans l’utilisation de ce dernier, le présent travail dont l’objectif principal est de fournir un outil d’aide à la gestion des retenues, a eu pour objectifs spécifiques d’apporter des réponses aux différentes insuffisances.
Il s’est effectué en plusieurs phases dont la première consiste en l’examen des éléments ayant conduit à la réalisation de cet outil. Ce sont essentiellement les données nécessaires à la gestion des retenues et l’utilisation qui est en faite dans le programme.
La seconde phase a conduit à l’examen de la structure de la base de données et des différentes procédures du programme. Cette étape a permis d’identifier les différents problèmes. Enfin la dernière phase a conduit au transfert de la base de données vers Microsoft Access et l’écriture de certaines procédures.
Ce travail a permis d’obtenir un logiciel permettant de mettre à jour les informations sur les retenues notamment grâce aux nouvelles fonctionnalités d’importation et d’exportation de données, et d’effectuer des simulations et des bilans. Il a également permis d’identifier des fonctionnalités qui pourraient être ajoutées telles que l’intégration des informations à référence à spatiale dans la base données, un module d’optimisation de l’utilisation de l’eau et la prise en compte des aspects sur la pollution. Ces fonctionnalités si toute fois elles sont ajoutées, rendront cet outil plus complet.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 8 novembre 2016