Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2011 → Production de biochar à partir de la balle de riz : de l’étude de la ressource à la valorisation du produit

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2011

Production de biochar à partir de la balle de riz : de l’étude de la ressource à la valorisation du produit

LEBONGO Onana Sévérin Achille

Titre : Production de biochar à partir de la balle de riz : de l’étude de la ressource à la valorisation du produit

Auteur : LEBONGO Onana Sévérin Achille

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master Spécialisé GIRE 2011

Résumé

L’objectif de cette étude, est la valorisation des balles de riz issues de l’unité de décorticage de riz du Centre Songhaï de Porto-Novo (Bénin) pour la production du biochar, sur un réacteur de pyrolyse ‘‘BEC Batch Unit’’. Après séchage au soleil pendant deux semaines et caractérisation de la matière première, plusieurs tests techniques de fonctionnement ont été faits sur le réacteur dans le but de déterminer son régime de fonctionnement optimal pour la production privilégiée du biochar. Il en ressort que ce régime est caractérisé par une ouverture d’admission d’air global de 25%, combinée avec une ouverture d’admission d’air supérieur de 50%, pour les positions 7, 8 et 9 du variateur de vitesse du souffleur. La caractérisation du biochar obtenu donne un matériau fortement microporeux ayant un pH compris entre 8 et 9. Ce biochar a un taux de matières minérales de 61%, une densité de 0,43g/cm3 et une surface spécifique de 1448m2/g. Ces différents résultats montrent que le biochar produit peut être utilisé comme un amendement pour les sols. Une analyse économique comparative portant sur le coût de production du kilogramme de biochar entre un réacteur de pyrolyse type BEC Batch Unit fabriqué localement et celui fabriqué aux Etats-Unis, donne un coût de 45 FCFA/kg pour une fabrication locale contre 85 FCFA/kg pour une fabrication aux Etats-Unis.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 21 octobre 2016