Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2016 → Contribution à l’étude de la pollution des sols agricoles par les pesticides et engrais dans la région de Ouargla : Cas du périmètre de Hassi Ben Abdallah

Université Kasdi Merbah Ouargla (2016)

Contribution à l’étude de la pollution des sols agricoles par les pesticides et engrais dans la région de Ouargla : Cas du périmètre de Hassi Ben Abdallah

SALHI, Sara

Titre : Contribution à l’étude de la pollution des sols agricoles par les pesticides et engrais dans la région de Ouargla : Cas du périmètre de Hassi Ben Abdallah

Auteur : SALHI, Sara

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Magister en Biologie 2016

Résumé
Cette étude, menée au niveau de l’exploitation de l’Institut Technique du Développement de l’Agriculture Saharienne (ITDAS) de Hassi Ben Abdallah, créée en1978, porte sur le diagnostic du degré de pollution du sol par l’utilisation des pesticides et des engrais durant ces dix dernières années. Les résultats des analyses physico-chimiques et des paramètres de pollution obtenus à travers nos propres constats et à travers l’enquête que nous avons réalisée nous permettent de conclure que compte tenu de la texture sableuse du sol avec un pourcentage de 98% de sable et une salinité très élevée de 1362 µs/cm dans le sol le plus traité (champ de tomate) par les pesticides et les engrais , révèle des concentrations élevées en ions NO3-, NH4+, PO4_ dans les points (serre naturelle délaissée depuis 7 ans, serre naturelle cultivée l’année 2013, serre multi chapelle délaissée depuis 7 ans, camp de tomate, plein champ de blé et sous palmier dattier) par rapport au témoin. La serre naturelle cultivée l’année 2013 présente une concentration en nitrite qui dépasse 1 mg/kg, élément toxique pour la nutrition des plantes. Le nitrate est l’élément dont la concentration est la plus élevée par rapport aux autres (NH4+, PO4_, NO2-) dans tous les points échantillonnés, avec un maximum de l’ordre de170 mg/Kg dans le sol serre multi chapelle délaissée depuis 7 ans. Par ailleurs, le taux du PO4_ est de 146,15 mg/kg, élevé dans la serre normale (serre naturelle cultivée l’année 2013). Globalement, on ne peut parler pas de pollution du sol par NO3-, NH4+ et PO4- car ce sont des éléments nutritifs et essentiels aux plantes et aux micro-organismes du sol dont une partie se concentre dans le sol est le reste s’infiltre vers les nappes souterraines.

Mots clés : Pollution du sol nitrates nitrites phosphates Hassi Ben Abdallah Ouargla

Présentation

Version intégrale (14,47 Mb)

Page publiée le 23 octobre 2016, mise à jour le 15 janvier 2018