Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2016 → Effet des différents facteurs prédominants dans les sols sahariens sur la croissance des souches autochtones de Sinorhizobiums meliloti

Université Kasdi Merbah Ouargla (2016)

Effet des différents facteurs prédominants dans les sols sahariens sur la croissance des souches autochtones de Sinorhizobiums meliloti

FECIH, Thinhinane

Titre : Effet des différents facteurs prédominants dans les sols sahariens sur la croissance des souches autochtones de Sinorhizobiums meliloti

Auteur : FECIH, Thinhinane

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Master Sciences de la Nature et de la Vie 2016

Résumé
Quarante et une souches de Sinorhizobium meliloti ,nodulant la Luzerne (Medicago sativa L.), provenant de deux régions sahariennes (Ouargla et El Oued), ont été utilisées dans cette étude. Ces souches ont été caractérisées sur le plan phénotypique. L’analyse de leurs réponses face aux facteurs prédominants dans les sols sahariens (résistance à la salinité, aux variations de pH et de températures et la résistance aux antibiotiques) a permis de mettre en évidence une large diversité au sein de ces collection Sinorhizobienne étudiée. Les résultats obtenus ont permis, parmi les 41 souches, de sélectionner six souches présentant les meilleures caractéristiques adaptatives, vis-à-vis des facteurs pédoclimatiques étudiés, sont respectivement : O4, O5, O13, O18, O19 et O20. Il est à noter que toutes les souches sélectionnées proviennent de la région de Ouargla. Elles peuvent constituer un inoculum bactérien efficace, bien adapté aux sols sahariens et conduisant à l’accroissement des rendements fourragers chez la plante hôte, qui est la luzerne

Mots clés : Réponses adaptatives Sinorhizobium meliloti Caractérisation phénotypique inoculum bactérien

Présentation

Version intégrale (1,12 Mb)

Page publiée le 14 janvier 2017, mise à jour le 11 septembre 2018