Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 1997 → Schéma directeur d’aménagement hydro-agricole de la commune de Nouna

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 1997

Schéma directeur d’aménagement hydro-agricole de la commune de Nouna

MIAGOTO Boniface

Titre : Schéma directeur d’aménagement hydro-agricole de la commune de Nouna

Auteur : MIAGOTO Boniface

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie FI3 1997

Résumé

L’étude concerne le schéma directeur d’aménagement hydro-agricole de la commune de NOUNA, mais s’est étendue sur la province de la KOSSI. Après une brève monographie de la commune de NOUNA, il a été fait l’inventaire des ressources naturelles, notamment les ressources en eau, les ressources agricoles, forestières et fourragères.
Dans cette province, les eaux de surface ne sont presque pas encore mises en valeur, les besoins humains et pastoraux sont satisfaits par les eaux souterraines. L’utilisation de cette ressource est encore très limitée par rapport à sa potentialité. Les besoins actuels représentent 3.8% de la recharge de la nappe pour la province et 13.8% de la recharge pour la commune. Ils atteindront respectivement 5.7% et 21% de la recharge en l’an 2012.
La zone est considérée comme le grenier du pays, les potentialités des terres irrigables sont de 16 100 ha, soit 4.1% de la superficie cultivable qui est de 392 500 ha. La province est excédentaire en ressources fourragères, et possède d’importantes ressources forestières de la partie Nord-Ouest du BURKINA, mais qui sont menacées par l’extension des surfaces cultivées, des feux de brousse et des coupes de bois de chauffe.
Cet inventaire nous a éclairés sur la disponibilité des ressources naturelles, ce qui nous a permis de faire des propositions de mise en valeur des ressources en eau, aussi bien pour l’agriculture que pour l’élevage, étant donné la vocation agro-pastorale de la province.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 25 novembre 2016