Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 1999 → Systèmes d’information et représentation cartographique pour le suivi des indicateurs du programme de coopération UNICEF/Burkina Faso

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 1999

Systèmes d’information et représentation cartographique pour le suivi des indicateurs du programme de coopération UNICEF/Burkina Faso

KANTE Mamadou Billo

Titre : Systèmes d’information et représentation cartographique pour le suivi des indicateurs du programme de coopération UNICEF/Burkina Faso

Auteur : KANTE Mamadou Billo

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie FI3 1999

Résumé

Le système d’information géographique utilisé par l’UNICEF dans le cade du suivi des indicateurs de son programme de coopération avec le Burkina Faso est constitué de deux logiciels différents : un logiciel cartographique et un système de gestion de base de données. Mais la communication entre ces deux logiciels reste encore le point faible de ce système.
Le présent mémoire s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des performances de cette application. Cette amélioration vise particulièrement l’automatisation du fonctionnement du système disponible à travers la réalisation des liens dynamiques entre les noyaux logiciels qui le composent et la mise en place des commandes permettant de passer directement d’un logiciel à l’autre.
Pour atteindre cet objectif, nous avons cherché, dans une première phase, à reconstituer les modèles du système qui est géré par l’application. Cette phase a été précédée d’une étude sommaire du programme de coopération et d’une analyse approfondie de l’existant. Cette étude préliminaire a permis non seulement d’avoir une représentation plus fidèle de la réalité mais aussi d’évaluer les atouts et les insuffisances de l’existant.
La nouvelle modélisation du système nous a conduit à modifier la structure de la base de données du système d’information afin de mieux l’adapter à l’automatisation. Cette réadaptation a consisté : ♦ à mettre en place toutes les relations nécessaires entre les différentes tables ; ♦ en un regroupement de certaines tables élémentaires ; ♦ en un ajout des "requêtes création", des "requêtes suppression" et des "requêtes ajout" ; ♦ à mettre en place des fichiers de liaison entre les logiciels ; ♦ à mettre en place des commandes permettant l’exécution des logiciels externes à partir de la base de données.
C’est à la suite de cette modification que nous avons établi la liaison entre la base de données et le logiciel cartographique par la mise en place des fichiers communs (dbase) qui sont rattachés à la fois aux deux logiciels. La nouvelle application ainsi obtenue permet non seulement l’échange automatique des données entre les deux logiciels, mais aussi de lancer directement le logiciel de cartographie à partir de l’interface utilisateur de la base de données. En plus, elle garantit une grande rapidité et une grande fiabilité aussi bien pour les traitements des données que pour leur consultation multicritère. Pour la prise en main de l’application, un manuel d’utilisateur a été proposé à la fin de ce document.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 29 novembre 2016