Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2005 → Projet de réhabilitation d’environ 2000 km de routes en terre au Burkina faso. Etude technique d’exécution du tronçon Gayeri – Moussé Bohongou

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2005

Projet de réhabilitation d’environ 2000 km de routes en terre au Burkina faso. Etude technique d’exécution du tronçon Gayeri – Moussé Bohongou

BALDE Mamadou Lamarana

Titre : Projet de réhabilitation d’environ 2000 km de routes en terre au Burkina faso. Etude technique d’exécution du tronçon Gayeri – Moussé Bohongou

Auteur : BALDE Mamadou Lamarana

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie FI3 2005

Résumé
Ce présent rapport consiste à l’étude technique d’exécution du tronçon long de 11km du Pk 0 au Pk 11+256 de la route Gayeri-Moussé Bohongou.
Cette étude s’inscrit dans le cadre du projet de réhabilitation d’environ 2000 Km de route en terre au Burkina Faso. Pour atteindre cet objectif, il a été effectué dans un premier temps la présentation et état des lieux de la zone d’étude. Ensuite les études topographiques et géotechniques ont été faites. A ce niveau, les différents profils (profils en long, profils en travers, tracé en plan, schéma itinéraire, …) ont été calculés. Les calculs de cubatures ont donné un volume égal à 76130 m3 tout en tenant compte que la route est mise hors d’eau. Tous ces calculs topographiques sont réalisés à l’aide du logiciel Piste + version 4.10. La détermination de l’épaisseur de la chaussée suite à des études géotechniques à permis de définir les profils en travers types. Dans un deuxième temps, les études hydrauliques et hydrologiques ont été abordées. Dans cette rubrique, l’étude hydrologique a permis la délimitation des bassins versants du tronçon étudié et faire ressortir les caractéristiques physiques de ces bassins. Les différents débits de crues sont calculés. Ces débits varient entre 6,73 m3/s à 13,54m3/s. Par rapport à ces débits, quatre ouvrages d’assainissement dont un dalot et trois (3) radiers ont été retenus. Les calculs hydrauliques ont permis de dimensionner le dalot avec pour dimensions 4x2x1, 5 et les radiers dont les longueurs varient entre 25m à 34 m. Ensuite une évaluation environnementale du projet est abordée. Dans ce chapitre, les impacts potentiels liés aux différentes phases du projet sont recensés et des mesures d’atténuations ou de maximisation selon la nature de l’impact identifié sont proposées. A l’issue de cette évaluation environnementale, un programme de surveillance des mesures d’atténuation et celui de suivi de l’état de l’environnement est élaboré. Sur la base des métrés, le coût des travaux (route en terre et ouvrages d’assainissement) est estimé à 200102110 FCFA.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 7 décembre 2016