Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 1993 → Fonctionnalité des pompes à motricité humaine dans les villages affiliés au plan international : Kaya

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 1993

Fonctionnalité des pompes à motricité humaine dans les villages affiliés au plan international : Kaya

GARBA Zakari

Titre : Fonctionnalité des pompes à motricité humaine dans les villages affiliés au plan international : Kaya

Auteur : GARBA Zakari

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie FI3 1993

Résumé
Les pompes à motricité humaine constituent les moyens les plus économiques pour l’approvisionnement en eau potable des collectivités rurales, cependant ce sont des appareils gui exigent un suivi permanent pour leur bon fonctionnement. Mais les pompes à mot ici té humaine implantées dans la zone du PLAN INTERNATIONAL de Kaya rencontrent un problème de fonctionnalité. Notre sortie sur le terrain nous a permis d’attribuer ce défaut de fonctionnement à un certain nombre de causes parmi lesquelles, : Un aquifère à socle très pauvre en eau souterraine qui est â la base du tarissement de certaines zones captées laissant les forages improductifs. Une attitude négative ou inconsciente des populations bénéficiaires qui ne se soucient ni de l’entretien ni de la maintenance avec une mauvaise utilisation malgré les avantages liés à ces appareils. Une exécution des ouvrages non conforme aux règles de l’art et une très mauvaise répartition des pompes au niveau des utilisateurs . A toutes ces causes citées il faut ajouter celles occasionnées par des éléments très fragiles des appareils qui , sont confrontés à une eau souterraine très corrosive et une population mal avertie. Pour solutionner ce problème de fonctionnalité le PLAN INTERNATIONAL décide de la mise en place d’un comité de gestion au niveau de chaque point d’eau. Ce comité se chargera de récupérer des fonds au niveau des consommateurs afin de garantir des frais d’entretien et de maintenance à ces pompes. Ces comités sensibiliseront les utilisateurs sur les coûts et les avantages des pompes. Ils sont entièrement responsables de la gestion de ces points d’eau sur tous les plans.

Présentation du mémoire (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 14 avril 2017