Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → Inventaire de la faune Blattoptère urbaine et forestière dans la région aride de Laghouat. Caractérisation des principales espèces nuisibles et essais de lutte

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2016

Inventaire de la faune Blattoptère urbaine et forestière dans la région aride de Laghouat. Caractérisation des principales espèces nuisibles et essais de lutte

Masna Fatiha

Titre : Inventaire de la faune Blattoptère urbaine et forestière dans la région aride de Laghouat. Caractérisation des principales espèces nuisibles et essais de lutte

Auteur : Masna Fatiha

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Doctorat en Ecologie Animale 2016

Résumé
Les blattes, insectes dictyoptères, sont apparues sur terre il y a plus de 400 millions d’années. Plusieurs espèces sont adaptées à la vie dans tous les milieux tropicaux et subtropicaux et aux milieux tempérés et d’autres espèces sont fouisseuses dans le sable des déserts. Plus de 4000 espèces de blattes sont connues à ce jour et un certain nombre d’entre elles sont considérés comme nuisibles.
Dans ce travail, nous avons effectué un inventaire des blattes qui vivent dans deux pinèdes semi-arides El-Khnegue (à Aflou, Algérie) et Sénalba-Chergui (à Djelfa, Algérie)) afin de quantifier, identifier et faire une étude écologique de ces dernières. Nous avons, aussi, étudié la composition chimique et physique de leur habitat naturel (le sol et la litière des pinèdes). Nous avons récolté sept espèces dans les deux forêts appartenant à quatre genres : Loboptera, Dziriblatta, Ectobius et Phyllodromica. Les espèces du genre Loboptera sont les plus abondantes et elles sont classées dans la catégorie des espèces régulières ; la densité de ces insectes est fonction du biotope. Nos résultats montrent que le sol et les couches fines de la litière des pinèdes fournissent un habitat favorable pour le développement des différentes espèces et ils sont composés essentiellement de feuilles, le taux du carbone organique est très important avec peu d’humidité.
En parallèle on a fait un inventaire des blattes domestiques dans la région de Laghouat ; cet inventaire nous a permis de recenser quatre espèces de blatte dans le milieu urbain Periplaneta americana, Supella longipalpa, Blattella germanica et Periplaneta australasiae.
Nous nous sommes intéressés aux effets toxicologiques de l’Azadirachtine et de molécules extraites des fleurs de Peganum harmala, sur les adultes de B. germanica. Les deux produits ont induit une mortalité chez la blatte germanique, qui varie en fonction des concentrations utilisées et des temps d’exposition. L’ingestion des concentrations subléthales de ces molécules affecte, également, l’attractivité sexuelle ainsi que le déroulement des déférentes phases du comportement sexuel chez les adultes naïfs sexuellement.

Mots clés  : Blattes, inventaire, région semi-aride, forêt, urbain, Blattella germanica, Azadirachtin, Peganum harmala, toxicité, attractivité, comportement sexuel.

Version intégrale

Page publiée le 13 décembre 2016, mise à jour le 2 mai 2018