Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2015 → Caractérisation des eaux superficielles de la plaine d’El Hadjar

Université Badji Moktar Annaba (UBMA) 2015

Caractérisation des eaux superficielles de la plaine d’El Hadjar

Ferroum Asma

Titre : Caractérisation des eaux superficielles de la plaine d’El Hadjar

Auteur : Ferroum Asma

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Magister Hydrogéologie 2015

Résumé
La protection des ressources en eau apparait comme un des défis majeurs auquel le monde est confronté. Ce besoin de protéger cette capitale précieuse est lié à un constat fondamental par sa capacité limitée d’absorber les effets de l’activité humaine, l’eau pose une limite concrète au développement durable et protection de l’environnement
Dans cette étude nous avons pour but d’évaluer de façon préliminaire la pollution des eaux superficielles des la plaine de EL HADJAR, situé au Nord-est Algérien. Afin d’évaluer le degré de la pollution de l’eau, des échantillons sont prélevés régulièrement durant une période allant de janvier 2013 à juin 2015 au niveau d’Oued Meboudja et différentes eaux superficielles de zone étudiée.
Les résultats ont montré que la charge polluante pour les eaux superficielles de Oued Meboudja est marquée par une pollution surtout en ETM est très importante, donc les analyses des résultats nous a permis de tracer une carte de pollution pour identifier les zones à risque qui présentent un danger et proposer des solution pour atténuer leurs impact sur Oued Meboudja et la totalité de la plaine.

Mots clés  : Pollution, ETM, Besoin, Oued Meboudja

Version intégrale

Page publiée le 16 novembre 2016, mise à jour le 15 janvier 2018