Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → Conditions d’écoulement à l’aval d’un barrage en cas de rupture de la digue-application aux cas Algériens

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2016

Conditions d’écoulement à l’aval d’un barrage en cas de rupture de la digue-application aux cas Algériens

Derdous Oussama

Titre : Conditions d’écoulement à l’aval d’un barrage en cas de rupture de la digue-application aux cas Algériens

Auteur : Derdous Oussama

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Doctorat 3éme cycle 2016

Résumé
Dans ces dernières années, les agences gouvernementales et le public dans le monde entier sont devenus beaucoup plus conscients du fait que la rupture de barrage pouvait provoquer des inondations catastrophiques et que les barrages constituaient un danger potentiel, afin d’assurer davantage de sécurité, des normes, lois et recherches ont été établis afin non seulement de diminuer le risque de rupture, mais également l’évaluation des conséquences de la rupture des ouvrages. Le barrage des Zardezas est victime d’un état critique d’envasement estimé à environ 25 mau-dessusdu fond initial de l’oued. Ce phénomène peut provoquer la rupture du barrage suscité. Une simulation numérique de l’onde d’une éventuelle de rupture du Barrage des Zardezas a été réalisée à l’aide des deux modèles numériques HEC-RAS et MIKE11. Des recommandations ont été dégagées sur le choix entre ces deux modèles numériques et sur les paramètres à introduire dans les simulations. Le système d’information géographique ArcGIS a été utilisé pour cartographier les résultats et pour analyser l’impact sur les zones touchées par l’inondation. Les résultats obtenus ont permis d’établir un plan particulier d’intervention en cas de catastrophe. L’objectif de ce plan est principalement d’expliquer au mieux le danger potentiel que le barrage constitue et de prévoir les démarches appropriées à entreprendre pour empêcher ou au moins diminuer les conséquencesen cas de rupture du barrage des Zardezas.

Mots clés  : Rupture de barrage, inondations, HEC-RAS, MIKE 11, plan particulier d’intervention.

Version intégrale

Page publiée le 3 novembre 2016, mise à jour le 17 avril 2018