Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2015 → Bio-écologie et régime alimentaire des principales espèces d’Orthoptères dans la région de Naâma

Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT) 2015

Bio-écologie et régime alimentaire des principales espèces d’Orthoptères dans la région de Naâma

BRAHIMI, Djamel

Titre : Bio-écologie et régime alimentaire des principales espèces d’Orthoptères dans la région de Naâma

Auteur : BRAHIMI, Djamel

Université de soutenance : Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT)

Grade : Magister En Ecologie et Dynamique des Arthropodes 2015

Résumé
L’étude des orthoptères dans la région de Naâma réalisée dans trois stations a SAVOIR Mecheria , Ben Amar et la zone humide d’Ain Ben Khelil durant la période allant d’AOUT 2013 jusqu’ Aout 2014 , a permis de recenser 19 espèces repartie en deux sous ordres Ensifères et Califeres et en cinq(5) fa ;illes d’orthopteres :Tettigonidae, Gryllidae,Pamphagidae, Acrididae,et les Pyrgomorphidae,la famille des Acrididae est la plus importante avec cinq (5) sous familles et la sous famille des Oedipodinae est la plus nombreuse en genres et en espèces, elle comprend (4) quatre genres et (7) espèces.L’indice de diversité de Shannon Weaver le plus élève est obtenu au niveau de la zone humide d’Ain Ben Khelil ,il est de 2,12 bits, suivi par la station de Ben Amar avec 2,06 bits, la station de Mecheria reste en troisième position avec 1,89 bits, les valeurs de l’Équitabilité sont proches de 1 correspondant a des population en équilibre entre elles. L’analyse du spectre alimentaire de Tmethus marocanus montre parmi les 32 espèces végétales présentes dans le biotope , 5 plantes seulement ont été ingérées ,cette espèce montre une préférence marquée pour les Graminées ,Stipa tenacissima est la plante la plus consommée avec un taux de consommation égale 52,94% suivi par Legeum spartum avec 26,48%,concernant l’espèce Oedipoda miniata ,cette espèce se nourrit de quatre espèces végétales, la plante la plus consommée est Stipa tenacissima avec taux de consommation 54,48% suivi par Artemisia herba alba avec 27,94%

Mots clés : spectre alimentaire Oedipoda miniata Tmethus marocanus orthoptères Naâma

Présentation

Version intégrale (8,59 Mb)

Page publiée le 2 novembre 2016, mise à jour le 15 janvier 2018