Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Burkina Faso → Synthèse enzymatique d’esters éthyliques d’huiles végétales pour la production de biodiesel à l’aide de lipases végétales issues de la biomasse africaine

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2014

Synthèse enzymatique d’esters éthyliques d’huiles végétales pour la production de biodiesel à l’aide de lipases végétales issues de la biomasse africaine

MOUSSAVOU MOUNGUENGUI Rédéo Wilfried

Titre : Synthèse enzymatique d’esters éthyliques d’huiles végétales pour la production de biodiesel à l’aide de lipases végétales issues de la biomasse africaine

Auteur : MOUSSAVOU MOUNGUENGUI Rédéo Wilfried

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) co tutelle Centre international d’études supérieures en sciences agronomiques Montpellier

Grade : Doctorat Energie 2014

Résumé
Le biodiesel est un biocarburant obtenu par transestérification de l’huile végétale avec un alcool. Il est composé d’esters éthyliques ou méthylique en fonction que l’alcool utilisé soit de l’éthanol ou du méthanol et représente l’alternative la plus prometteuse pour la substitution de gazole dans les moteur Diesel du transport. Ce travail de thèse présente une synthèse bibliographique sur l’origine et les enjeux autour de la production du biodiesel. Il présente aussi différents procédés catalytiques où des efforts continus sont faits pour le développement de nouveaux procédés de production techniquement solides et surtout respectueux de l’environnement. La catalyse lipasique est le procédé le plus simple qui répond à ces exigences. Cependant le coût élevé des lipases commerciales principalement d’origine microbienne limite l’expansion de ce procédé à l’échelle industrielle. La biomasse végétale représente une source potentielle de lipases peu chères, très abondantes et facilement exploitables. Pour ces raisons, l’identification d’une ou plusieurs biomasses végétales sources de lipases et leur mise en oeuvre comme biocatalyseurs pour la production de biodiesel éthylique a été réalisée dans cette étude. Des graines dormantes et germées de huit biomasses oléagineuses locales (Burkina Faso) ont été broyées puis délipidées et la capacité des extraits végétaux obtenus à catalyser l’hydrolyse et la transestérification éthanolique de l’huile de tournesol a été testée. Ensuite, les conditions optimales de transestérification avec les extraits végétaux les plus actifs ont été déterminées. Les résultats des travaux réalisés ont montré que les extraits de graines germées de Jatropha curcas et de Moringa oleifera renferment une ou plusieurs lipases dont l’activité catalytique peut être exploitée sans purification préalable pour l’hydrolyse et la transestérification éthanolique de l’huile de tournesol.

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 13 décembre 2016, mise à jour le 3 juillet 2017